• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Marc Girouard prend une option sur le titre à Boucherville 
Source ID:; App Source:

Marc Girouard prend une option sur le titre à Boucherville

Marc Girouard... (Le Soleil, Steve Deschênes)

Agrandir

Marc Girouard

Le Soleil, Steve Deschênes

La Presse Canadienne
Boucherville

Marc Girouard a été le seul à mater véritablement le parcours du club Boucherville, jeudi, et a pris une sérieuse option sur le Championnat Adidas Eyewear, à la veille de la ronde finale de cet événement de la Série Prestige Heineken.

À sa ronde initiale de 71, le professionnel en titre du club Le Diamant a ajouté un compte de 67, cinq coups sous la normale, pour se forger une avance en tête de quatre coups sur Pascal Edmond (Les Quatre Domaines) qui a joué 70-72-142.

Meneur à l'issue du parcours initial, Martin Plante (Balmoral) n'a pu faire mieux qu'un 74 et son pointage cumulatif de 143 (-1) l'a fait glisser au troisième rang, sur un pied d'égalité avec Jean-Louis Lamarre (Beloeil), Michel Lemay (Atlantide), Éric Mercier (Le Fontainebleau) et Claude Tremblay (Le Boisé).

Jean Châtelain (Les Ruisseaux), qui avait joué 32 sur le premier neuf, a finalement signé une carte de 71 et partage le huitième rang avec Yves Robillard (Longchamp), à égalité avec la normale de 144.

Girouard, troisième derrière Éric Landreville et Philippe Mongeau à l'ordre de mérite, a réussi sept birdies et commis deux bogeys, chaque fois en raison de verts de trois roulés aux neuvième et 16e trous. Il a inscrit quatre birdies à l'aller et trois autres au retour.

«En toute honnêteté, quelques erreurs m'ont privé d'une ronde de 63 ou 64, a dit Girouard. Il faut dire que les conditions de jeu sont excellentes, ce qui est tout à l'honneur du surintendant du parcours Sylvain Charpentier.»

«Comme les prévisions météorologiques ne sont guère encourageantes pour demain, il était important de connaître une bonne journée, a ajouté Girouard. Sur un parcours de cette nature, un retard de quatre coups n'est sûrement pas insurmontable.»

N'eut été d'un passage à vide entre le 13e et le 16e trou, Edmond talonnerait Girouard de plus près. Il a commis un bogey au 13e (trois roulés), un double bogey au trou suivant (balle perdue) et un autre bogey au 16e trou. Par contre, sa carte de pointage a été ponctuée de cinq birdies.

La journée a été marquée du premier trou d'un coup en carrière de Philippe Gariépy. Le professionnel du Vieux Varennes a réussi l'exploit en calant un coup de fer 8 au sixième trou, d'une distance de 148 verges.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer