L'Allemand Bernhard Langer a remporté l'Omnium senior britannique après avoir résisté à la charge de l'Américain Corey Pavin à Carnoustie, dimanche.

Graham Otway ASSOCIATED PRESS

Langer a ramené une carte de 72 pour un total de 279, cinq coups sous la normale et un coup de mieux que Pavin, qui a joué 70.

«J'ai toujours voulu remporter l'Omnium britannique, a dit Langer. Mais je n'y suis jamais parvenu. Ce n'est peut-être pas l'Omnium britannique, mais c'est (l'Omnium senior britannique) probablement ce qu'il y a de plus près.»

Pavin, le capitaine de l'équipe américaine à la coupe Ryder, amorçait la ronde à trois coups du meneur.

Langer a surmonté deux trous où il a dû faire trois roulés, les huitième et neuvième. Après un oiselet au 15e, il a terminé sa journée avec des normales qui lui ont permis de garder le cap.

Il s'agissait de la 11e victoire de Langer en trois ans sur le circuit des Champions.

«Cette victoire figure parmi les plus prestigieuses de ma carrière, et elle se retrouve assez près de mes deux titres au Tournoi des Maîtres et de ceux à la coupe Ryder», a déclaré Langer.

Pavin a terminé trois coups devant l'Australien Peter Senior (68) et les Américains Fred Funk, Jay Don Blake, Russ Cochran, qui ont tous joué 72.

«C'est difficile à avaler quand vous êtes si près de la victoire, a reconnu Pavin. Bernhard n'a pas joué son meilleur golf aujourd'hui (dimanche), mais il a fait ce qu'il avait à faire et c'était ça l'objectif.»

Tom Watson a terminé avec un score de 74 pour afficher un cumulatif de plus-6 (290). L'Américain de 60 ans a indiqué qu'il disputerait l'Omnium britannique et l'Omnium senior britannique l'an prochain.

«Parfois, je peux prédire si mon niveau de jeu sera ou non à un niveau suffisant pour venir jouer ici, a commenté Watson. C'est à ce moment que je prends ma décision, mais je n'y suis pas encore rendu.»

Graham Gunn d'Ottawa ne s'était pas qualifié pour la fin de semaine.