Comme le bon vin, Claude Tremblay s'améliore en vieillissant. Après avoir outrageusement dominé le circuit senior en 2007 et 2008, le professionnel du club Le Boisé a entrepris la nouvelle saison en lion, mardi, en remportant les honneurs du Rendez-vous Acura, prélude de la Classique Acura disputée sur les allées du club Le Maître Tremblant.

LA PRESSE CANADIENNE

Tremblay a gagné le premier tournoi senior de la saison en ayant le dernier mot sur Serge Bernier (Vaudreuil) au deuxième trou de prolongation.

Tremblay et Bernier avaient remis des cartes identiques de 69 (-3), deux coups de mieux que Ben Boudreau (Parcours du Cerf). Les deux joueurs ont réussi le birdie au premier trou de prolongation, puis Tremblay a tranché le débat en calant un roulé de sept pieds pour un autre birdie au trou suivant.

Tremblay a signé cette victoire littéralement sur une seule jambe, puisqu'il n'est pas rétabli d'une déchirure du tendon d'Achille subie il y a un mois.

«Je suis surpris du résultat parce que cette blessure m'empêche de m'entraîner convenablement , a commenté Tremblay.

Le golfeur de 53 ans a réussi des birdies aux 9e, 13e et 16e trous et n'a commis aucun bogey.

La victoire lui a valu un chèque de 1200 $ tandis que Bernier a encaissé 800 $.

Jean Morin (Les Légendes), ex aequo au quatrième rang avec Graham Gunn et Hocan Olsson avec une ronde de 72, a lui aussi connu une journée lucrative avec des gains de 750 $, dont 300 $ pour sa victoire dans la division super senior.

De son passage au Maître, Tremblay espère bien faire d'une pierre, deux coups puisqu'il sera, mercredi et jeudi, l'un des prétendants à la victoire à la Classique Acura, première étape du circuit de golf professionnel du Québec.

Pour signer le doublé, Tremblay devra contrer les efforts des principaux ténors de la scène provinciale.

Jean-Claude Leblanc (Le Fontainebleau), qui en avait surpris plus d'un en enlevant les honneurs de la Classique Acura de 2008, sera évidemment du rendez-vous.

Il en sera de même pour Rémi Bouchard (Le Mirage), joueur par excellence l'an dernier; Billy Houle (Joliette), le joueur le plus amélioré en 2008; les vétérans Marc Girouard (Griffon des Sources), Daniel Talbot (Country Club de Montréal), Kevin Senécal (Le Maître Tremblant) et Yvan Beauchemin (Grand-Mère) et quelques nouveaux-venus, dont Pier-André Roy (Golf Evolution), recrue de l'année 2008 sur le circuit Callaway Golf des professionnels adjoints et Yohann Benson (Whitlock) qui a participé à l'Omnium des États-Unis l'an dernier.

Comme pour tous les événements du circuit de golf professionnel du Québec, la Classique Acura comprend deux divisions: la division AGP, ouverte à tous, et la division Honda réservée, aux professionnels en titre et aux professionnels gestionnaires.

Cette étape est dotée d'un enjeu global de 40 000 $.

Une vingtaine de golfeurs de statut amateur seront également de la partie, dont le Montréalais Beon Young-Lee, qui a franchi avec succès la première étape de sélection en vue de l'Omnium des États-Unis. La Classique Acura sera aussi marquée par la présence de Marie-Josée Rouleau (Rosemère), la seule femme inscrite dans le tournoi.