Nicholas Thompson, John Senden et Briny Baird ont profité des conditions météorologiques clémentes, vendredi, pour prendre la tête de l'Omnium Shell Houston.

Mis à jour le 3 avr. 2009
ASSOCIATED PRESS

Les trois golfeurs ont remis des cartes de 65, sept coups sous la normale. Ils ont amorcé la deuxième ronde avec un coup d'avance sur un groupe de six golfeurs.

La première ronde de l'Omnium Shell Houston a dû être interrompue en raison des forts vents, jeudi, alors que seulement la moitié des joueurs avaient eu le temps de fouler le terrain.

Un orage avait précédemment provoqué un délai de près de deux heures trente minutes sur l'heure de départ prévue, avant que le jeu ne soit stoppé à 12h50, heure locale. Il a été officiellement annulé à 15h, alors que des rafales soufflaient à près de 80 km/h.

Au moment d'interrompre le jeu, Lee Westwood occupait le haut du classement après avoir inscrit 32 coups à sa fiche après neuf trous pour se trouver à -4. Il a conclu avec un pointage de 69, -3, à égalité au 26e rang.

Le tournoi de Houston a attiré de gros noms: pas moins de 15 des 20 premiers golfeurs au monde participent au tournoi dans le but de parfaire leur jeu avant le Tournoi des Maîtres, présenté la semaine prochaine sur les allées du mythique Augusta National.