Pour une première fois en 635 jours, les Browns de Cleveland ont trouvé une façon de gagner.

Publié le 21 sept. 2018
Tom Withers ASSOCIATED PRESS

Baker Mayfield leur a montré comment faire pour y arriver.

Le premier choix au total du dernier repêchage de la NFL a remplacé le partant Tyrod Taylor, blessé, et il a fourni l'étincelle nécessaire aux Browns, qui ont battu les Jets de New York 21-17. jeudi soir.

Carlos Hyde a réussi un touché d'une verge avec deux minutes à écouler au quatrième quart, aidant les Browns (1-1-1) à signer une première depuis le 24 décembre 2016.

« Le passé reste le passé. C'est une nouvelle équipe avec de nouveaux joueurs, a indiqué Mayfield. C'est bien d'avoir cette première victoire, mais ce n'est pas pour cette raison que nous travaillons chaque semaine. Nous travaillons pour le reste de la saison et il faudra bâtir sur cette victoire. »

Cette victoire vient aussi mettre un terme à la séquence de 19 matchs sans triomphe des Browns, la deuxième plus longue de la NFL depuis la fusion de 1970.

« La ville le mérite, a déclaré Mayfield. C'est une belle victoire. Nous avons échappé les deux premiers matchs, mais nous avons réussi à mettre les pièces du casse-tête en place. Ce ne sont jamais des circonstances dans lesquelles je veux entrer dans la partie, mais c'est notre mentalité. Si un joueur se blesse, le suivant doit être prêt à faire son travail. »

Les Browns tiraient de l'arrière 14-0 en première demie quand Mayfield a pris les rênes de l'attaque. Il a orchestré quatre séries offensives qui ont mené à des points tout en gagnant un duel inattendu contre le quart recrue des Jets Sam Darnold. Les Browns ont levé le nez sur Darnold pour plutôt sélectionner Mayfield, qui a gagné le trophée Heisman avec les Sooners de l'Université Oklahoma.

Mayfield a complété 17 de ses 23 passes pour des gains aériens de 201 verges en un peu plus d'une demie. Taylor a souffert d'une commotion cérébrale.

Darnold a obtenu une dernière chance au quatrième quart, mais avec 11 secondes à écouler, Terrence Mitchell a intercepté une de ses passes pour sceller l'issue de la rencontre.

Lorsque les dernières secondes se sont écoulées, les partisans des Browns, qui ont enduré une saison sans victoire en 2017, ont célébré à tout rompre.

Ce n'est qu'une seule victoire et même si c'est la fin d'une longue disette, c'est peut-être aussi le début de l'ère Mayfield.

Isaiah Crowell a réussi deux courses pour un majeur du côté des Jets (1-2), qui semblaient en contrôle du match avant que Tylor le quitte.

Le nouveau botteur des Browns, Greg Joseph, a réussi des placements de 45 et 27 verges après avoir signé un contrat avec l'équipe il y a à peine trois jours.

L'entraîneur-chef des Browns, Hue Jackson, a récolté seulement une deuxième victoire en 35 matchs depuis qu'il a été embauché par les propriétaires Dee et Jimmy Haslam. Jackson pourrait toutefois être confronté à un choix difficile, soit d'utiliser Mayfield ou de revenir avec Taylor lorsqu'il sera en santé.

Les Browns avaient dans les plans de laisser Mayfield sur les lignes de côté cette saison afin qu'il apprenne de Taylor.

Dans le cas de Darnold, ses débuts prometteurs ont basculé du côté d'une deuxième défaite de suite. Il a réussi 15 de ses 31 tentatives par la voie des airs pour des gains de 169 verges. Il a été victime de deux interceptions au quatrième quart.