Joe Webb a amassé 195 verges par la passe et a couru pour un touché à son premier départ en carrière en remplacement du blessé Brett Favre, et les Vikings du Minnesota ont battu Michael Vick et les champions de la section Est de la Nationale, les Eagles de Philadelphie, 24-14 dans le premier match de la NFL disputé un mardi depuis 1946.

ASSOCIATED PRESS

Adrian Peterson a amassé 117 verges au sol et un touché, aidant les Vikings (6-9) à anéantir les espoirs des Eagles de décrocher un laissez-passer pour le premier tour des éliminatoires.

Les Eagles (10-5) auraient pu s'assurer d'un laissez-passer avec une victoire contre les Vikings et contre les Cowboys de Dallas, le tout jumelé à une défaite des Bears de Chicago ou des Falcons d'Atlanta la semaine prochaine.

Les Eagles sont maintenant assurés de terminer au troisième rang de la Nationale et recevront les détenteurs du sixième rang, le 8 ou le 9 janvier.

Deux jours après qu'une tempête de neige eut forcé la remise du match, il n'y avait même pas un flocon visible au Lincoln Financial Field. Le match devait initialement être joué dimanche, mais a été reporté parce qu'une tempête a laissé un pied de neige dans la région - ce qui était peut-être une bonne idée, considérant l'historique des partisans de Philadelphie, qui aiment bien lancer des balles de neige.