Le quart Tom Brady, des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, est déterminé à ce que les négociations en vue d'un prochain contrat ne deviennent pas une distraction pour son club.

ASSOCIATED PRESS

Brady, qui aura 33 ans lundi, mentionne qu'il aimerait jouer pendant encore 10 ans - toujours avec les Patriots, dit-il espérer. Il empochera 6,5 M $ US lors de la dernière année de son contrat.

Brady affirme être assez solide au niveau mental pour ne pas laisser des discussions de contrat ou autres choses affecter son rendement sur le terrain.

«Nous devons tous composer avec différentes choses dans la vie, a dit Brady. Il y en a pour qui la charge est plus lourde que d'autres, mais je suis un leader dans cette équipe, et j'en suis un capitaine depuis longtemps. Vous laissez le reste hors du terrain, et vous vous présentez ici avec une bonne attitude, ce qui va permettre du bon leadership.»

L'entraîneur Bill Belichick dit que Brady a des choses sur lesquelles il doit travailler au camp, tout comme chaque joueur, et qu'il est confiant que son quart s'en chargera.

«C'est maintenant le temps de développer de la coordination et de la constance, de ressentir la pression de la défense et tout ce qui entre en ligne de compte pour un quart: gérer le cadran, réagir aux développements d'un match et au score, et ainsi de suite, a dit Belichick. Il travaille au moins aussi fort que n'importe qui d'autre. Il est très professionnel et il a une excellente éthique de travail, mais il n'y a rien de mieux qu'être sur le terrain avec 21 autres joueurs.»

Brady a dit que les discussions en vue d'un contrat n'ont pas affecté sa relation avec l'organisation.

«J'ai toujours été privilégié de jouer pour (Belichick), a dit Brady. J'ai toujours dit qu'il est le meilleur entraîneur de l'histoire de la ligue.»