Le commissaire de la NFL Roger Goodell a indiqué que le quart des Steelers de Pittsburgh Ben Roethlisberger avait violé le règlement du circuit encadrant le code de conduite personnelle des joueurs.

ASSOCIATED PRESS

Goodell a affirmé, lundi, lors de l'émission radiophonique de Dan Patrick, qu'il y avait eu une «infraction» qui avait surtout trait à un «modèle de comportement».

La semaine dernière, les autorités ont décidé de ne pas inculper Roethlisberger, qu'une jeune femme accusait d'avoir agressée sexuellement au mois de mars, en Georgie. La NFL devrait néanmoins punir le joueur relativement à cette affaire, bien qu'aucune échéance n'ait été donnée pour rendre cette décision.

D'autre part, le footballeur est poursuivi en justice par une femme qui prétend que ce dernier l'a violée dans un complexe hôtelier de Lake Tahoe, en 2008. Roethlisberger dément ces allégations.

Entre-temps, le quart s'est entraîné avec les Steelers de Pittsburgh lundi. Plusieurs de ses coéquipiers ont indiqué avoir été avisés qu'aucun écart de conduite ne serait toléré. Selon un grand nombre d'entre eux, ils ont été avisés, lors d'une réunion avec l'entraîneur Mike Tomlin avant la séance d'entraînement, que les Steelers auraient désormais une politique de tolérance zéro quant aux écarts de conduite.

Le receveur éloigné Santonio Holmes, le joueur par excellence du Super Bowl en 2009, a d'ailleurs été cédé aux Jets de New York en échance d'un choix de cinquième tour au repêchage, et ce après une série de démêlés avec la justice.