Source ID:; App Source:

Les Giants doivent maintenant étudier le cas Antonio Pierce

Antonio Pierce... (Photo: AP)

Agrandir

Antonio Pierce

Photo: AP

Tom Canavan
Associated Press
East Rutherford

Après avoir suspendu le receveur de passes Plaxico Burress mardi, les Giants de New York étaient toujours affairés, mercredi, à amasser de l'information concernant l'implication du secondeur Antonio Pierce dans les événements survenus le week-end dernier, dans un club de Manhattan.

Burress s'est accidentellement blessé à la cuisse droite avec une arme à feu. Les Giants l'ont suspendu pour le reste de la saison mardi, 24 heures après qu'il eut été accusé de deux chefs d'accusation de possession d'arme illégale. Pierce, qui se trouvait avec Burress, n'a pas parlé aux policiers après cet incident. Les autorités tentent de déterminer s'il a tenté de camoufler l'incident après coup.

Mercredi, ils ont inscrit son nom sur la liste des joueurs blessés dans un autre contexte que le football pour conduite préjudicieuse envers l'équipe, ce qui veut dire que Burress ne reviendra pour les séries éliminatoires.

L'entraîneur-chef Tom Coughlin a déclaré que Pierce s'entraînerait avec ses coéquipiers mercredi et il s'attendait à ce que son capitaine en défensive soit en poste dimanche, alors que les Giants recevront la visite des Eagles de Philadelphie.

«Chaque cas est différent, a dit Coughlin. Les deux cas sont séparés. Il n'y a pas de doute que nous ferons ce qui est le mieux pour l'équipe. Ce n'est pas une menace. Tous les joueurs sont au courant de nos politiques.»

Il pourrait faire face à des accusations si tel est le cas et possiblement une suspension de la part des Giants. Coughlin a déclaré que pour l'instant, il n'y avait pas lieu d'envisager des mesures disciplinaires.

L'entraîneur-chef des Giants a déclaré qu'il avait utilisé deux mots pour décrire la situation de Burress en s'adressant à ses joueurs: déception et tristesse.

«Ca résume bien la situation. J'ai discuté avec Plaxico. Il avait des regrets et affichait beaucoup d'humilité. Mais ça ne change rien. Vous devez toutefois comprendre qu'il fait partie de notre équipe et que nous les appuyons, sa famille et lui, dans cette épreuve et que nous travaillons à ce qu'il puisse passer à travers cette épreuve et retrouver la santé le plus vite possible.»

Les Giants ont rendu leur décision dans le cas de Burress après que le Dr Scott Rodeo eut examiné le receveur de passes et estimé que la blessure le tiendrait à l'écart du jeu pour quatre à six semaines.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer