Quatre équipes demeurent en lice dans la Ligue canadienne de football, alors qu'auront lieu les finales de division dimanche. Il s'agit du dernier week-end éliminatoire avant la finale de la Coupe Grey, qui sera disputée à Regina le 24 novembre. Voici un aperçu des deux affrontements.

Mis à jour le 14 nov. 2013
Matthieu Proulx LA PRESSE

Dimanche à 13h: Tiger-Cats de Hamilton (11-8) c. Argonauts de Toronto (11-7)

Les Tiger-Cats ont péniblement réussi à se débarrasser des Alouettes en prolongation, dimanche dernier, et ont remporté leur premier match éliminatoire local depuis 2001. Henry Burris, le quart-arrière partant, a connu un match difficile - tout comme sa fin de saison, alors qu'il n'a pas lancé de passe de touché au cours de cinq de ses sept derniers matchs. C'est pourquoi l'entraîneur-chef Kent Austin a introduit un système à deux quarts, dans lequel Dan LeFevour voit passablement d'action et constitue une véritable menace au sol. De quoi compliquer la tâche du coordonnateur défensif des Argonauts, Chris Jones.

L'unité de Jones a connu une saison en dents de scie, alors qu'elle a dû composer avec un revirement quasi complet de personnel à la suite de sa conquête de la Coupe Grey, l'année dernière. Elle espère pouvoir compter sur de bonnes performances des vétérans secondeurs Robert McCune et Marcus Ball afin de limiter le jeu au sol des Tiger-Cats, mené par LeFevour et C.J. Gable.

En attaque, les Argonauts seront dirigés par l'excellent quart-arrière Ricky Ray. Même s'il n'a participé qu'à 10 matchs cette saison en raison d'une blessure à une épaule, Ray a été sélectionné joueur par excellence de la division Est. Il a terminé la campagne 2013 avec un taux de passe complétée historique de 77,2%, en plus de lancer 21 passes de touché, contre seulement 2 interceptions. L'objectif des Tiger-Cats sera certainement de garder Ray sur le banc le plus longtemps possible.

Prédiction : Toronto 32 Hamilton 19

* * *

Dimanche à 16h30: Roughriders de la Saskatchewan (12-7) c. Stampeders de Calgary (14-4)

Les Roughriders souhaitent devenir la troisième équipe consécutive à remporter la Coupe Grey à domicile, après les Argonauts et les Lions. La saison a bien débuté pour les Riders, qui affichaient un dossier de 8-1 à la mi-saison. Mais leur rythme a été freiné à la suite de blessures à plusieurs joueurs-clés, dont le porteur de ballon Kory Sheets, qui a terminé au deuxième rang de la ligue pour les verges au sol. En plus de la présence de Sheets dans le champ arrière, les Stampeders devront également se méfier des jambes de Darian Durant. Celui-ci s'est illustré comme porteur lors du match de demi-finale de division grâce à 6 courses, pour des gains de 97 verges.

La défense des Stampeders en aura donc plein les bras et devra espérer que son joueur étoile Charleston Hughes puisse faire la différence. Véritable force sur la ligne défensive, Hughes est un de ces joueurs qui peut prendre le contrôle d'un match à lui seul avec des jeux importants aux moments-clés d'un match.

En attaque, chez les Stampeders, le ballon sera confié au vétéran de 13 saisons Kevin Glenn, qui tentera de mener son équipe à une deuxième présence consécutive à la Coupe Grey. La ligne défensive des Riders est très active, elle peut rejoindre le quart avec régularité, et la tertiaire sait comment saisir ses moments afin de réaliser des interceptions. Mais d'abord et avant tout, elle aura la lourde tâche de stopper le puissant Jon Cornish. Ce dernier a reçu la double distinction de joueur par excellence et de joueur canadien de l'année dans la division Ouest. Véritable rouleau compresseur, il a cumulé une moyenne de sept verges par course et sera sollicité très souvent, alors que la température glaciale annoncée favorisera le jeu au sol.

Prédiction: Calgary 30 Saskatchewan 26

Photo Jason Franson, PC

Dans le froid à Calgary, le quart-arrière Kevin Glenn tentera de conduire les Stampeders à une deuxième participation d'affilée à la Coupe Grey.