(Las Vegas) Le placement de 47 verges de Daniel Carlson alors que les dernières secondes s’égrainaient au cadran en prolongation a permis aux Raiders de Las Vegas de défaire les Chargers de Los Angeles 35-32 dimanche soir.

Publié le 10 janvier
W.g. Ramirez Associated Press

La première qualification en éliminatoires des Raiders depuis 2016 a mené à l’exclusion de leurs rivaux de la section Ouest de l’Association Américaine.

Les Raiders ont survécu à la poussée tardive des Chargers qui a été ponctuée de quatrième essai réussi pour forcer la tenue de la prolongation. Les Raiders ont gagné une quatrième partie de suite pour compléter une remontée incroyable de fin de saison. La formation du Nevada avait perdu cinq des six dernières parties avant leur séquence victorieuse.

Carlson, joueur par excellence des unités spéciales de l’Association Américaine de la semaine à trois reprises cette saison, a réussi cinq placements lors du duel. Deux de ceux-ci ont été en prolongation.

Derek Carr a complété 20 des 36 passes pour un gain de 186 verges par la voie des airs. Deux de ses passes ont résulté en touché. Hunter Renfrow a capté les deux passes de touché. Josh Jacobs a porté le ballon sur 132 verges lors de 26 possessions, incluant un majeur.

Les Raiders ont confirmé leur participation en éliminatoires pour la deuxième fois depuis leur défaite au Super Bowl contre les Buccaneers de Tampa Bay en 2003.

Le quart Justin Herbert a dû composer avec le retard qu’ont accusé les Chargers lors de la majorité de la soirée. Il a complété 34 de ses 64 passes pour des gains aériens de 383 verges.

Les Raiders croiseront le fer avec les Bengals de Cincinnati au premier tour des éliminatoires dans l’Association Américaine.