(Détroit) Aaron Rodgers a lancé deux passes de touché en première demie et n’a pas pris part à la deuxième puisqu’il n’y avait aucun enjeu et les Lions de Detroit ont vaincu les Packers de Green Bay 37-30, dimanche.

Mis à jour le 9 janvier
La Presse Canadienne

Le quart substitut Jordan Love a vu deux de ses passes se faire intercepter tard dans la rencontre, ce qui a scellé l’issue d’un match sans conséquence pour le placement des Packers en éliminatoires.

Champions de la section Nord de l’Association Nationale, les Packers (13-4) ont débarqué à Detroit après avoir confirmé leur place au sommet de la Nationale et leur laissez-passer pour le premier tour des séries.

Rodgers, le tenant du titre du joueur le plus utile de la NFL, a trouvé preneur lors de 14 de ses 18 passes et a amassé 138 verges par la voie des airs. Il pourrait remporter l’honneur individuel pour une quatrième fois.

PHOTO RAJ MEHTA, USA TODAY SPORTS

Aaron Rodgers (12)

Le quart des Packers a lancé une passe d’une verge à Allen Lazard pour conclure une séquence de 13 jeux sur 74 verges qui s’est étalée sur sept minutes 18 secondes au début de la partie. Le duo a réitéré au second quart lorsque Rodgers a trouvé Lazard pour un majeur de 29 verges.

Rodgers a troqué le casque pour la casquette à la mi-temps et s’est contenté de regarder ses coéquipiers du banc, loin de l’action et des risques de blessures.

Les Lions (3-13-1) ont conclu la première saison de leur entraîneur-chef Dan Campbell avec fierté et combativité.

La victoire des Lions a cependant ruiné leur chance de sélectionner au premier échelon lors du prochain repêchage de la NFL. Le scénario était plausible puisque les Jaguars ont défait les Colts d’Indianapolis.

Saints 30 – Falcons 20

PHOTO DALE ZANINE, USA TODAY SPORTS

Trevor Siemian (15)

Les Saints de La Nouvelle-Orléans ont raté les éliminatoires de justesse, malgré leur victoire de 30-20 contre les Falcons d’Atlanta, dimanche.

Les Saints (9-8) avaient besoin d’une victoire des Rams de Los Angeles contre les 49ers de San Francisco afin d’obtenir une place parmi les équipes repêchées. Les 49ers ont cependant triomphé 27-24 en prolongation, privant les Saints d’une participation en éliminatoires pour une cinquième année consécutive.

Trevor Siemian a mené les Saints dans la zone des buts lors de deux attaques successives en fin de première demie. Les Saints ont réussi à trouver le chemin de la victoire malgré la perte du quart partant Taysom Hill en raison d’une blessure.

Hill est sorti du match avec six minutes à faire en première demie, alors que les Saints menaient 7-6. Il a apparu blessé au pied gauche.

Les Falcons (7-10) ont eu des difficultés en raison de trois revirements, dont deux échappés commis par le porteur de ballon Mike Davis.

49ers 27 – Rams 24 (Prol.)

PHOTO JAYNE KAMIN-ONCEA, USA TODAY SPORTS

Ambry Thomas (20)

Les 49ers de San Francisco se sont assurés d’une place en séries en défaisant les Rams de Los Angeles au compte de 27-24 en prolongation.

Robbie Gould a donné les devants 27-24 aux 49ers grâce à un placement de 24 verges avec 2 : 45 à écouler à la prolongation. Ambry Thomas a scellé l’issue de la rencontre en réalisant une interception aux dépens de Matthew Stafford.

Jauan Jennings a capté une passe de touché de 14 verges de Jimmy Garoppolo alors qu’il ne restait que 26 secondes à faire au match. Les 49ers (10-7) ont obtenu leur billet pour les séries pour seulement une deuxième fois en huit ans.

La troupe de San Francisco a effacé un retard de 17 points pour signer une sixième victoire d’affilée contre les Rams (12-5), qui ont obtenu le titre de la section Ouest de l’Association Nationale à la suite de la victoire des Seahawks de Seattle contre les Cardinals de l’Arizona.

Sixièmes au classement de la Nationale, les 49ers se rendront à Dallas pour y affronter les Cowboys, la semaine prochaine. Les Rams accueilleront quant à eux les Cardinals pour le premier match éliminatoire de l’histoire du SoFi Stadium.

Deebo Samuel a réussi un majeur au sol et il a lancé une passe de touché à Jennings pour les 49ers, qui ont écoulé beaucoup de minutes en prolongation. Les Rams ont repris le ballon, mais Thomas s’est interposé devant Stafford et Odell Beckham fils.

Seahawks 38 – Cardinals 30

PHOTO MARK J. REBILAS, USA TODAY SPORTS

Russell Wilson (3) et l’entraîneur-chef Pete Carroll

Russell Wilson a lancé trois passes de touché, Rashaad Penny a amassé 190 verges au sol et a inscrit un majeur et les Seahawks de Seattle ont battu les Cardinals de l’Arizona 38-30.

Cette défaite des Cardinals a ruiné les chances de l’équipe de remporter la section Ouest de l’Association Nationale.

Alors que les deux équipes se sont échangé les points coup sur coup, les Cardinals gardaient un œil sur un autre résultat. Les Cardinals (11-6) avaient encore une chance pour le titre de la section Ouest s’ils l’emportaient, encore plus après la défaite des Rams de Los Angeles contre les 49ers de San Francisco.

En fin de compte, les autres résultats n’ont pas eu d’influence. Les Cardinals n’ont pu répondre à l’appel contre les Seahawks et devront se contenter du cinquième rang malgré un départ canon de sept victoires et aucune défaite.

Les Cardinals ont présenté un dossier de 4-6 depuis et ont perdu quatre de leurs cinq dernières rencontres. Les Cardinals affronteront les Rams au premier tour des éliminatoires.

Les Seahawks ont terminé la saison avec une fiche de 7-10 et ont raté les éliminatoires seulement pour la deuxième fois lors des 10 dernières années.

Panthers 17 - Buccaneers 41

PHOTO KIM KLEMENT, USA TODAY SPORTS

Tom Brady (12)

Tom Brady a atteint le plateau des 5000 verges aériennes en une saison pour une deuxième fois en carrière et les Buccaneers de Tampa Bay ont écrasé les Panthers de la Caroline 41-17.

Brady a complété 29 de ses 37 passes pour des gains de 326 verges et il a lancé trois passes de touché. Il a conclu la campagne avec 5316 verges par la voie des airs, un sommet pour lui.

Brady a également battu le record des Buccaneers avec 43 passes de touché. La troupe de Tampa Bay a établi un record d’équipe avec une 13e victoire cette saison.

Mike Evans a capté deux des trois passes de touchés de Brady dans cet affrontement, ce qui lui donne 14 majeurs sur réception. Il s’agit également d’un record d’équipe. Evans est devenu le premier joueur de l’histoire de la NFL à amorcer sa carrière avec huit saisons consécutives de plus de 1000 verges sur réception.

Les Buccaneers, qui ont battu leur record établi en 2002, ont terminé la saison en deuxième position de l’Association Nationale et ils accueilleront les Eagles de Philadelphie, la semaine prochaine.

Bears 17 - Vikings 31

PHOTO BRAD REMPEL, USA TODAY SPORTS

Kirk Cousins (8)

Kirk Cousins a lancé trois passes de touché et pour des gains de 172 verges en deuxième demie et les Vikings du Minnesota sont venus de l’arrière pour battre les Bears de Chicago 31-17, dans un match de deux équipes exclues des éliminatoires.

Justin Jefferson a inscrit le majeur égalisateur et K. J. Osborn a donné les devants aux Vikings (8-9), qui ont permis à l’entraîneur-chef Mike Zimmer de sourire dans ce match simplement utile pour bonifier les statistiques des joueurs.

Les Vikings ont dominé les Bears 28-3 au pointage en deuxième demie.

L’entraîneur-chef des Bears, Matt Nagy, a tenté d’y aller en quatrième essai à quatre occasions. La stratégie n’a fonctionné qu’à une seule reprise. Andy Dalton a subi trois sacs et a lancé deux interceptions, dont une qui a été retournée sur une distance de 66 verges pour un majeur par Patrick Peterson.

Darnell Mooney a capté 12 passes et a gagné 126 verges pour atteindre le plateau des 1000 verges cette saison pour les Bears (6-11). L’équipe a présenté un dossier de 30-35 en quatre saisons sous les ordres de Nagy et n’a pas gagné une partie en éliminatoire depuis qu’il est à la barre de la formation.

Washington 22 – Giants 7

PHOTO FRANK FRANKLIN II, AP

Antonio Gibson (24) et Jaylon Smith (45)

Antonio Gibson a récolté 146 verges au sol, un sommet en carrière, et l’Équipe de football de Washington a défait les Giants de New York 22-7.

Gibson a inscrit un touché et il a connu sa première saison en carrière de plus de 1000 verges au sol. Bobby McCain a retourné pour un majeur la première de ses deux interceptions. Joey Slye a réussi trois placements pour Washington (7-10).

Le troisième quart Jake Fromm a lancé une passe de touché de 22 verges à Darius Slayton pour offrir aux Giants (4-13) leurs seuls points de la rencontre. Ils ont encaissé un sixième revers de suite.

Washington n’a pas tiré de l’arrière du match, prenant les devants 6-0 en première demie à la suite de deux bottés de précision de Slye. L’interception de McCain a accentué l’avance à 12-0.