Le quart-arrière des Eagles de Philadelphie Jalen Hurts a envoyé une lettre à la NFL et à l’équipe de Washington afin de savoir quelles actions seront prises après qu’une barrière ait flanché sous le poids des partisans, dimanche. Un incident « quasi tragique », écrit-il.

Publié le 4 janvier
Katherine Harvey-Pinard
Katherine Harvey-Pinard La Presse

La scène s’est déroulée au FedExField après le match entre les Eagles et l’équipe de Washington. Juste avant que Jalen Hurts n’entre dans le tunnel pour sortir du terrain, une des barrières de métal s’est effondrée sous le poids des partisans qui célébraient la victoire de leur équipe au compte de 20-16.

Une dizaine de partisans sont tombés de quelques mètres avec la barrière. Le quart-arrière a réussi à l’éviter de justesse. Un photographe, agenouillé afin de prendre des clichés du joueur, a été frappé durement et a eu de la difficulté à se relever.

« Comme vous le savez, de nombreuses personnes, y compris des fans, des membres des médias et moi-même, ont été placés dans une situation dangereuse lorsque des portions du tunnel FedExField se sont effondrées », a-t-il écrit dans sa lettre, rendue publique par le journaliste du Washington Post Nicki Jhabvala, mardi après-midi.

« Bien que j’aie pu empêcher la barrière de s’écraser sur moi, il n’en était pas de même pour d’autres qui pourraient souffrir de blessures », a-t-il ajouté.

Sous le choc, Hurts s’est tout de même penché afin d’aider un des hommes à se relever. D’un calme olympien, il a accepté de discuter et de prendre des photos avec certains partisans qui étaient tombés. Il a ensuite salué tout le monde avant de se retirer.

« Même si j’ai gardé mon calme, je comprends la sévérité de ce qui s’est passé et je suis extrêmement inquiété par le bien-être des partisans et des médias. J’aimerais savoir qu’est-ce que la NFL et l’équipe de football de Washington mettent en œuvre pour empêcher que cela ne se reproduise dans le futur. »

« Les ressources de la NFL et les organisations s’assurent de notre sécurité en jouant ce sport physique, mais ce qui est arrivé dimanche met autant les fans que les joueurs à risque inutilement, longtemps après le sifflet final. »

« J’ai hâte de vous entendre sur ce sujet », a-t-il conclu.