Avec la hausse de cas de COVID-19 qui a menacé de perturber la saison de la NFL, la semaine dernière, la ligue a discuté de l’annulation des matchs pour une première fois depuis le début de la pandémie.

Publié le 22 déc. 2021
Rob Maaddi et Barry Wilner La Presse Canadienne

En discussion avec l’Association des joueurs de la NFL, l’annulation des matchs impliquant l’Équipe de football de Washington, les Browns de Cleveland et les Rams de Los Angeles a été considérée en raison d’une éclosion de COVID-19 dans chaque formation. Les matchs ont plutôt été déplacés au lundi et au mardi.

Le président de l’Association des joueurs, JC Tretter, qui est aussi centre pour les Browns, a dit que la NFL voulait annuler ces parties — et les joueurs n’auraient pas été payés selon l’accord concernant les protocoles de COVID-19.

Deux représentants des joueurs qui sont au courant des discussions ont toutefois révélé à l'Associated Press que l’annulation des matchs n’a jamais été le premier plan. Les deux sources ont parlé sous le couvert de l’anonymat parce qu’ils ne sont pas autorisés à parler des conversations.

Brian McCarthy, le porte-parole de la NFL, a mentionné mercredi à l'Associated Press que « l’objectif a été de jouer la saison comme prévu de manière sûre et responsable ».

Dans une conférence de presse avec les journalistes, Tretter a souligné l’opposition du syndicat à toute annulation.

« La position de la NFL la semaine dernière était que ces trois matchs allaient être annulés, a expliqué Tretter. Ils n’allaient pas être joués, et s’ils ne l’étaient pas, personne dans les deux équipes n’allait être payé. C’est évidemment un problème pour nous en tant que syndicat. Notre position était que nous devions nous assurer que tous les matchs soient joués pour que nos gars soient payés. »

Tretter a déclaré que le comité exécutif du syndicat avait voté à l’unanimité « que notre position devait être que les matchs devaient être reportés et non annulés et nous avons poussé la ligue à cette résolution ».

Le match entre les Raiders de Las Vegas et les Browns a été déplacé de samedi à lundi. Les duels opposant les Seahawks de Seattle aux Rams et l’Équipe de football de Washington aux Eagles de Philadelphie sont passés de dimanche à mardi.

Le quart des Steelers de Pittsburgh Ben Roethlisberger est concentré sur les matchs et non sur la journée au cours de laquelle ils auront lieu.

« Tu ne te soucies pas de ça parce que c’est hors de notre contrôle. Nous ne pouvons pas nous inquiéter de quelque chose que nous ne contrôlons pas », a-t-il soutenu.

Lors de la saison, en plein cœur de la pandémie de COVID-19 et avant que les vaccins soient accessibles, la NFL a réussi à compléter tout son calendrier régulier, les séries et le Super Bowl à temps. Cependant, 15 matchs ont dû être remis en raison d’une éclosion au sein d’une équipe.