(Nouvelle-Orléans) CeeDee Lamb a amassé 122 verges de la ligne de mêlée, Tony Pollard a réussi un touché de 58 verges et les Cowboys de Dallas ont vaincu les Saints de La Nouvelle-Orléans 27-17, jeudi soir.

Publié le 3 déc. 2021
Brett Martel La Presse Canadienne

Les Cowboys ont intercepté trois passes du quart Taysom Hill dans les sept dernières minutes de jeu du match, incluant un retour d’interception pour un touché de la part du plaqueur défensif Carlos Watkins.

Les Saints ont accordé à Hill un premier départ comme quart cette saison, mais il n’a pas été en mesure de freiner la série de défaites de son équipe, qui s’élève maintenant à cinq.

Hill a été efficace par moment, obtenant 264 verges par la voie des airs et 101 verges par la course. Il a lancé deux passes de touché, mais a aussi été victime de quatre interceptions.

« Il a joué avec beaucoup de cœur et beaucoup de courage », a dit l’entraîneur-chef des Saints, Sean Payton, à propos de Hill.

Dak Prescott a récolté 238 verges aériennes, lançant une passe de touché et une interception. Les Cowboys (8-4) étaient privés des services de l’entraîneur-chef Mike McCarthy ainsi que de cinq adjoints en raison de la COVID-19. Le coordonnateur défensif Dan Quinn a pris les rênes de l’équipe.

« J’ai finalement pu voir ses émotions sur les lignes de côté, a mentionné le secondeur recrue des Cowboys Micah Parsons, à propos de Quinn. C’était bien de le voir sourire et c’était bien d’avoir une autre victoire à notre fiche. Je suis convaincu que Mike sourit dans sa chambre d’hôtel en ce moment. »

Prescott a lancé une interception à Marshon Lattimore au milieu du quatrième quart, mais les Cowboys ont répliqué en provoquant un revirement. Jourdan Lewis a frappé le bras de Hill au même moment qu’il a décoché sa passe et Damontae Kazee a intercepté le ballon.

Il s’agissait là de la première de trois interceptions des Cowboys en fin de match. Travon Diggs a réalisé son neuvième larcin de la campagne, un sommet dans la NFL, et Watkins a ensuite obtenu son interception.

« C’est très frustrant. Ça ne nous ressemble pas, a affirmé Hill. C’est ma cinquième année dans la NFL et je n’ai jamais vécu quelque chose de semblable depuis que je joue pour les Saints. »

Deonte Harris a transformé une courte passe en un majeur de 70 verges pour les Saints (5-7), qui n’ont pas récupéré une tentative de botté court.

Le match était serré au troisième quart, quand Pollard a donné une avance de 20-10 aux Cowboys lorsqu’il s’est défait d’un plaqué dans le champ-arrière avant de parcourir la distance jusque dans la zone des buts.

La troupe de La Nouvelle-Orléans cherchait à réduire l’écart, au début du quatrième quart. Parsons a toutefois freiné la menace en réussissant un sac aux dépens de Hill.

Il s’agissait du 10e sac de la campagne de Parsons, qui a été sélectionné au 12e rang du plus récent repêchage de la NFL.

Les Saints ont connu de lents débuts de match lors de leur séquence de revers et ce fut le même scénario lors de cette partie. Leur première occasion de marquer des points est survenue lors de leur deuxième série offensive, mais Brett Maher a raté une tentative de placement de 56 verges.

Les Cowboys ont ouvert le pointage à leur troisième possession. Prescott a lancé une passe de 41 verges à Amari Cooper et Lamb a ensuite capté une latérale pour courir sur une distance de 33 verges et s’arrêter à la porte des buts. Prescott a rejoint Michael Gallup, qui a su garder ses pieds dans la zone des buts pour un majeur.

Lil’Jordan Humphrey a permis aux Saints de créer l’égalité grâce à une réception de 24 verges pour un majeur au deuxième quart, mais l’équipe locale n’a jamais mené.