(Arlington) Dak Prescott a réussi trois passes de touché et les Cowboys de Dallas ont battu les Eagles de Philadelphie 41-21, lundi.

Schuyler Dixon Associated Press

Prescott disputait un premier match au AT&T Stadium depuis sa blessure à la cheville survenue sur le même terrain, il y a près d’un an.

Trevon Diggs a ramené une interception sur 59 verges jusqu’en zone des buts.

Le coup d’éclat a eu lieu dans la première minute de la deuxième demie, portant le coussin des Cowboys à 26-7.

Diggs et Logan Wilson, des Bengals de Cincinnati, mènent la NFL avec trois interceptions chacun.

Ezekiel Elliott a récolté 95 verges au sol et deux touchés.

L’ailier rapproché Dalton Schultz a capté des passes de touché de 22 et 19 verges.

Prescott n’a pas commis d’interception, mais les Eagles (1-2) ont réussi un touché après qu’il ait échappé un ballon en zone payante.

Prescott a complété 21 passes sur 26, obtenant 238 verges aériennes.

En fin de première demie, les Cowboys (2-1) avaient le dessus 19-1 au chapitre des premiers essais.

Jalen Hurts a obtenu 326 verges de passes, dont deux ont résulté en des touchés. Il a été victime de deux interceptions.

À la demie, des bagues du Temple de la renommée du football ont été remises à Jimmy Johnson, Cliff Harris et Drew Pearson, intronisés au cours de l’été.

Le domicile des Cowboys pouvait de nouveau accueillir une salle comble. Le match a attiré 93 267 personnes.

Dallas recevra dimanche les Panthers de la Caroline, qui tenteront de porter leur fiche à 4-0.