(Los Angeles) Matthew Stafford a lancé quatre passes de touché et pour des gains de 343 verges, aidant les Rams de Los Angeles à vaincre les Buccaneers de Tampa Bay 34-24, dimanche.

Joe Reedy Associated Press

Cette victoire des Rams (3-0) a mis fin à la série de 10 triomphes des Buccaneers (2-1), qui sont les champions en titre du Super Bowl.

Stafford a manqué de précision lors de cinq de ses six premières tentatives par la voie des airs, mais il a trouvé son rythme pour permettre à son équipe d’amasser des points lors des six possessions suivantes.

La meilleure passe du quart-arrière de 33 ans est survenue tôt au troisième quart, quand il a rejoint DeSean Jackson pour un touché de 75 verges qui a accentué l’avance des Rams à 21-7.

Jackson a laissé dans la brume le demi de coin des Buccaneers Carlton Davis III et il a capté le ballon à la ligne de 30 des visiteurs avant de franchir la ligne des buts. Jackson a été accueilli par son entraîneur-chef, Sean McVay, qui a couru le long de la ligne de côté.

« Je crois que mes ischiojambiers sont déjà endoloris. Je les ai étirés, probablement, a blagué McVay. J’étais dans l’action et j’avais du plaisir. J’aime regarder ces gars faire leur travail, et il y a beaucoup de raisons d’être emballé par cette équipe aujourd’hui. »

« Un joueur spécial »

Il s’agissait du neuvième touché d’au moins 75 verges de la carrière de Jackson, ce qui lui permet de rejoindre Lance Alworth pour le plus haut total de l’histoire de la NFL, selon Elias.

Stafford, qui a réussi 27 de ses 38 tentatives, a lancé 3 passes de touché d’au moins 56 verges cette saison. Cooper Kupp a capté 9 ballons pour des gains de 96 verges et 2 majeurs. Jackson a conclu la rencontre avec 3 réceptions et 120 verges.

« Nous avons mis de la pression sur lui et il a trouvé un receveur libre. D’autres quarts peuvent voir ce receveur, mais ils ne réussissent pas à lui envoyer le ballon. Lui, il l’a fait. C’est un joueur spécial », a indiqué l’entraîneur-chef Bruce Arians, à propos de Stafford.

Les Rams montrent un dossier de 3-0 pour la troisième fois en cinq saisons sous la tutelle de McVay.

Nous avons toujours du plaisir ensemble. La dernière fois que nous avons eu une équipe semblable, nous avons atteint le Super Bowl.

Aaron Donald

Le quart-arrière des Buccaneers, Tom Brady, a vu 41 de ses 55 passes saisies pour des gains de 432 verges. Il a lancé une passe de touché et il a ajouté un majeur au sol. Le receveur Mike Evans a réalisé 8 attrapés pour des gains de 106 verges.

« Nous avons connu un lent départ. Chaque fois que ça arrive, tu dois te battre toute la journée. Nous avons affronté une bonne équipe qui n’a commis aucun revirement », a analysé Brady.

Brady a rejoint Drew Brees en tant que seuls quarts de l’histoire à récolter plus de 80 000 verges par la passe.

PHOTO ROBERT HANASHIRO, USA TODAY SPORTS

Tom Brady

Stafford a été parfait en 8 tentatives par la voie des airs lors d’une séquence de 14 jeux et 95 verges qui a été couronnée par une réception payante de Tyler Higbee. Ce majeur a propulsé les Rams en avant 7-0 au deuxième quart.

La formation de Tampa Bay a créé l’égalité dès la séquence à l’attaque suivante, quand Chris Godwin a contourné le coin pour inscrire un majeur de deux verges.

L’équipe locale a repris une priorité de sept points à la demie quand Kupp a capté une passe de touché de deux verges alors qu’il ne restait que 54 secondes à écouler.

Après le long touché de Jackson, Brady a gardé le ballon pour une faufilade d’une verge qui a réduit l’écart à 21-14. Les Rams ont toutefois mis le match hors de portée grâce à 10 points sans réplique.

Stafford a lancé sa quatrième passe de touché de la partie, une de 10 verges à Kupp, et Matt Gay a ajouté un placement de 48 verges avec 3 min 14 s à jouer au troisième quart.

Giovani Bernard a capté une passe de touché de 7 verges de Brady alors qu’il ne restait que 70 secondes à faire.