(Montréal) Après une saison 2020 annulée en raison de la pandémie, la LCF entamera jeudi une saison régulière de 14 matchs, avec un match Hamilton-Winnipeg.

Dan Ralph La Presse Canadienne

Cela en vue d’un match de la coupe Grey qui aura lieu au Tim Hortons Field, le 12 décembre.

Les Alouettes de l’entraîneur-chef Khari Jones doivent être patients, par contre. Leur premier match n’aura lieu que le 14 août, à Edmonton, et leur premier match à la maison le 27 août, contre les Tiger-Cats.

« Nous espérons qu’un congé dès le départ sera bénéfique et nous sommes d’avis que oui, a dit Jones, qui entamera une deuxième saison à la barre. Les gars auront encore plus de temps pour la mise en forme.

Nous allons veiller à maintenir l’élan pris au camp d’entraînement.

Khari Jones

Le quart Vernon Adams fils y voit aussi de bons côtés.

« Ça représente une semaine de plus pour se mettre sur la même longueur d’ondes, fait-il valoir. En plus, nous pouvons scruter le match de nos premiers rivaux. »

Les Oiseaux ont agréablement surpris en 2019, montrant une fiche de 10-8, leur meilleure depuis 2012.

L’équipe a d’ailleurs atteint les éliminatoires pour la première fois depuis 2014 (un revers de 37-29 à Montréal devant Edmonton, en demi-finale de l’Est).

Adams, au départ le réserviste d’Antonio Pipkin, a récolté 3942 verges de passes, avec 24 passes de touché et 13 interceptions.

Il a aussi obtenu 12 touchés au sol.

L’attaque comptera de nouveau sur un vétéran comme le porteur de ballon William Stanback, qui a franchi 1049 verges au sol en 2019.

PHOTO GRAHAM HUGHES, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

William Stanback

« Ça me donne une grande marge de manœuvre que d’y aller avec une course quand l’adversaire attend une passe, ou le contraire, a dit Jones.

« Quand vous avez confiance de pouvoir faire de gros gains, ça multiplie les possibilités. »

Comme receveurs de passes, mentionnons Eugene Lewis (72 attrapés, 1133 verges et cinq touchés), Quan Bray (58-818-six) et Jake Weineke (41-569-huit).

Quant aux joueurs de ligne offensives canadiens Jason Lauzon-Séguin, Trey Rutherford, Andrew Becker et Zach Wilkinson, ils ont tous pris leur retraite.

Les Alouettes n’ont pas offert de nouveau contrat à l’ailier défensif John Bowman, tandis que le secondeur Hénoc Muamba s’est joint à Toronto comme joueur autonome.

Le vétéran botteur Boris Bede a été échangé aux Argos en février 2020, en retour de Tyler Crapigna, qui a depuis été libéré. Les botteurs actuels sont David Côté et Joseph Zema.

L’équipe a embauché le joueur de ligne offensive David Foucault, ancien Carabin et ensuite membre des Panthers de la Caroline, en 2014.

Le gaillard de six pieds huit et 319 livres a joué avec les Lions de la Colombie-Britannique de 2017 à 2019.

Le club a aussi engagé le plaqueur Almondo Sewell, qui a disputé neuf saisons avec Edmonton dont la conquête de la coupe Grey, en 2015.

Membre de six équipes d’étoiles, il totalise 60 sacs et 282 plaqués, en 139 rencontres dans la LCF.

« C’est une très belle acquisition, a dit Jones. Pour un vétéran de son statut, je lui lève mon chapeau pour les efforts qu’il a montrés à chaque jour au camp. »