(New York) Les Jets de New York ont échangé le quart Sam Darnold aux Panthers de la Caroline, mettant un terme à un séjour qui a été ponctué de quelques coups d’éclat, beaucoup d’erreurs et de malheureuses blessures.

Dennis Waszak fils
Associated Press

Et puisque les Jets disposent du deuxième choix lors du prochain repêchage de la NFL, alors il y a fort à parier qu’ils tenteront de mettre le grappin sur un autre jeune quart qui pourra les relancer.

En retour de Darnold, les Jets ont annoncé avoir acquis un choix de sixième ronde au prochain repêchage ainsi que des choix de deuxième et quatrième tours lors de l’encan de la NFL en 2022.

Darnold, qui est âgé de 23 ans, était considéré comme un joueur intouchable à sa deuxième campagne à New York, mais tout a changé lorsque le directeur général Joe Douglas est revenu sur ses propos en mars. Douglas a salué le travail de Darnold, mais reconnu qu’il était prêt à écouter les offres des autres équipes pour faire son acquisition.

La machine à rumeurs s’est emballée lorsque Douglas, le nouvel entraîneur-chef Robert Saleh et le coordonnateur offensif Mike LaFleur se sont rendus à Provo, en Utah, pour épier le quart Zach Wilson à l’occasion de la journée d’évaluation des espoirs de la NFL à BYU.

D’ailleurs, les Jets devraient sélectionner avec leur deuxième choix Wilson ou le quart d’Ohio State, Justin Fields.

« J’aimerais souligner publiquement le dévouement, la volonté et le professionnalisme de Sam avec les Jets. C’est un joueur de football résilient, et talentueux, dont les plus belles années sont encore devant lui, a mentionné Douglas par voie de communiqué. Toutes ces qualités sont réelles, mais cette décision est dans son meilleur intérêt, et dans le nôtre, tant à court qu’à long terme.

« Au nom de toute l’organisation, nous voulons remercier Sam pour son travail acharné, et nous lui souhaitons la meilleure des chances pour le reste de sa carrière », a-t-il ajouté.

En 38 matchs avec les Jets — tous des départs —, il a lancé 45 passes de touché et 39 interceptions. Darnold vient aussi de connaître sa pire saison d’un point de vue statistique, avec neuf majeurs et 11 interceptions.

Pour les Panthers, cette transaction n’augure rien de bien pour le quart Teddy Bridgewater, qui a présenté une fiche de 4-11 à titre de partant la saison dernière. Il a notamment éprouvé des ennuis à sceller l’issue des matchs serrés.

Bridgewater a complété 69,1 % de ses passes, pour 15 touchés et 11 interceptions. Ses réservistes la saison dernière furent P. J. Walker et Will Grier.

Après la dernière campagne, l’entraîneur-chef des Panthers Matt Rhule a déclaré que Bridgewater « est notre quart-arrière ».

Les Panthers ont toutefois tenté d’obtenir Matthew Stafford des Lions de Detroit, avant qu’il aboutisse avec les Rams de Los Angeles, et ont démontré de l’intérêt pour Deshaun Watson.

Bridgewater doit encore écouler deux années à son contrat de trois ans et 63 millions US avec les Panthers, qui lui ont versé 15 millions en prime à la signature.