(Washington) L’équipe de football de Washington a informé le vétéran quart Alex Smith qu’il sera libéré, a indiqué une personne au fait de la décision.

Stephen Whyno
Associated Press

Cette personne a requis l’anonymat pour discuter avec l’Associated Press vendredi puisque le départ de Smith n’a pas encore été confirmé par l’équipe.

Cette décision était attendue, mais elle est loin de la chute d’un scénario hollywoodien comme celui qu’a vécu Smith ces dernières années avec l’équipe de Washington.

Smith a effectué un retour triomphal dans la NFL la saison dernière, deux ans après avoir subi deux fractures à la jambe droite et être passé 17 fois sous le bistouri pour les réparer. Son combat contre une infection qui a mis sa vie en péril et le long processus de rééducation qui a suivi afin de lui permettre de retourner sur le terrain ont d’ailleurs fait l’objet d’un documentaire — ainsi qu’une histoire inspirante pour les autres lorsqu’il a finalement pu effectuer son retour au jeu dans la NFL.

Ce conte de fées a cependant été de courte durée après que Smith ait mené les siens à leur premier match éliminatoire en cinq ans.

Les commentaires de l’entraîneur-chef Ron Rivera et des nouveaux dirigeants exécutif Martin Mayhew et Marty Hurney, de même que les impacts financiers associés au fait de libérer Smith, ne laissaient aucun doute sur ses perspectives d’avenir avec l’équipe. Ce n’était donc qu’une question de temps avant que l’équipe de Washington ne se mette à la recherche d’un autre quart de concession.

Smith a indiqué qu’il souhaitait poursuivre sa carrière, à l’âge de 37 ans. Il a récemment confié au magazine GQ que l’équipe de Washington espérait qu’il ne revienne pas au jeu à la suite de son importante blessure — une autre indication que son avenir était ailleurs dans la NFL.

Pendant son séjour à Washington, Smith a permis aux siens de présenter une fiche de 11-5 lorsqu’il était le quart partant, et de 5-26 lorsqu’il était absent.