(Tempe) J.J. Watt a accepté un contrat de deux ans des Cardinals de l’Arizona, démontrant que la franchise sera agressive afin de mettre fin à une léthargie éliminatoire de cinq ans.

Associated Press

L’équipe a annoncé l’entente avec l’ailier défensif et joueur autonome lundi. Watt a été libéré le mois dernier par les Texans de Houston, avec qui il a gagné trois fois le titre de joueur par excellence en défense de la NFL.

Selon ce qu’a appris Associated Press d’une personne au fait des négociations, Watt touchera 31 millions US pour la durée de ce contrat. Cette source a requis l’anonymat puisque l’équipe n’a pas indiqué les termes du contrat.

Il restait une année au contrat de six ans, 100 millions que Watt avait paraphé avec les Texans.

Âgé de 31 ans, Watt a été l’un des meilleurs joueurs de la NFL pendant une décennie. Il a demandé aux Texans, qui sont en reconstruction, de le libérer.

Watt rejoint un ex-vedette des Texans, le receveur DeAndre Hopkins, en Arizona. Hopkins a été obtenu dans une transaction à sens unique par les Cardinals l’an dernier.

L’embauche de Watt est une indication que les Cardinals sont prêts à dépenser l’argent nécessaire pour retourner en éliminatoires, ce qu’ils n’ont pas réussi depuis 2015. Ils ont terminé avec une fiche de 8-8 en 2020, perdant cinq de leurs sept dernières rencontres pour rater de peu une qualification.

Bien qu’il ait été miné par les blessures, Watt a commencé les 128 matchs auxquels il a pris part au cours des 10 dernières saisons. II s’est joint aux Texans après avoir été repêché au premier tour, 11e au total, au repêchage de 2011.

Watt a aussi reçu le prix Walter-Payton pour son implication communautaire après le passage de l’ouragan Harvey. Il a été élu meilleur joueur défensif de la ligue en 2012, 2014 et 2015, mais les blessures ont commencé à le ralentir par la suite.

Il n’a joué que trois matchs en 2016 et cinq au cours de la saison suivante en raison de maux de dos puis d’une fracture de la jambe. En 2019, Watt a raté la moitié de la saison en raison d’une déchirure du muscle pectoral.

Watt est revenu au jeu pour toute la saison 2020. Il a été efficace, mais pas dominant.

Il est le seul joueur de l’histoire de la NFL à avoir réussi 20 sacs et rabattu 10 passes au cours d’une même saison, exploits qu’il a réussi en 2012 et 2014. Il vient au cinquième rang de l’histoire des joueurs de ligne défensive de la ligue avec six touchés, dont trois sur réception.

Watt a réussi 101 sacs et au cours des 10 dernières années, il mène la NFL pour les plaqués pour des pertes avec 172, les plaqués sur les quarts adverses (281), les matchs de plus d’un sac (26) et les verges perdues sur sacs (713,5).