(Los Angeles) La star de la NFL Tom Brady, qui s’apprête, à 43 ans, à disputer dimanche son 10e Super Bowl, avec les Buccaneers de Tampa Bay contre les Chiefs de Kansas City, a dit songer à prolonger sa glorieuse carrière au-delà de 45 ans.

Agence France-Presse

« J’y songerai certainement », a répondu Brady, interrogé lors d’un point de presse sur cette hypothèse, dans la mesure où sa santé le lui permettrait. « Mon implication doit être à 100 % pour continuer. Mais j’ai eu beaucoup de chance au fil des ans », a-t-il ajouté en évoquant « les coups, les bosses et les bleus » qu’un joueur peut accumuler au cours d’une saison.

Le quart-arrière étoile, qui deviendra le plus vieux joueur à disputer un Super Bowl ce week-end, tentera d’étendre son record à sept titres, lui qui a gagné ses six précédents avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.  

« Je pense que je saurai quand il sera temps d’arrêter », a déclaré Brady, qui a rejoint les Buccaneers l’année dernière. « Je ne sais pas quand ce moment viendra, mais je pense que je saurai et que je comprendrai quand ce sera le cas. Je ne pourrais jamais faire les choses à moitié. Quand je sentirai que je ne peux plus m’engager pour l’équipe alors qu’elle a besoin de moi, ce sera probablement le moment de partir. »

Particularité de ce Super Bowl, Tampa recevra dans son propre stade, une première en 55 éditions.

« Tout cela est assez unique. Je suis heureux de dormir dans mon propre lit, de manger de bonnes choses à la maison, de ne pas avoir à voyager, à faire mes valises etc. Je pense qu’il y a de vrais avantages à en tirer », a déclaré Brady.  

« Ma famille a quitté la ville ces six derniers jours et elle ne reviendra pas avant samedi. La maison aura été vide pendant 12 jours, ce qui est la meilleure préparation que j’ai jamais eue », a expliqué Brady qui en profite pour se concentrer sur l’analyse vidéo en vue du match. « Plus j’étudie, plus je regarde, plus je comprends. »