(Los Angeles) Les Lions de Detroit vont échanger Matthew Stafford aux Rams de Los Angeles en retour de Jared Goff, deux choix de premier tour et un choix de troisième ronde, a confié une source au courant du dossier à l’Associated Press.

Publié le 30 janv. 2021
Greg Beacham Associated Press

La personne s’est confiée dans l’anonymat, la transaction n’ayant pas été conclue.

ESPN a été le premier à ébruiter la nouvelle. Les Rams vont céder leurs choix de premier tour en 2022 et 2023, ainsi que leur choix de troisième tour cette année.

Un changement d’air pourrait relancer à la fois Stafford et Goff, d’anciens premiers choix au total.

Stafford a demandé un échange ces derniers temps, après que les Lions aient connu une troisième saison de suite avec au moins 10 défaites.

Il a montré des chiffres impressionnants au fil de 12 ans avec Detroit, mais il n’a pas encore gagné un match éliminatoire.

Chez les Rams, il y avait une perte de confiance envers Goff, après une quatrième saison gagnante de suite avec Sean McVay à la barre.

Goff a notamment aidé les Rams à se rendre au Super Bowl en février 2019.

Stafford aura 33 ans le jour du Super Bowl qui approche. Il lui reste 135 M$ à un pacte de cinq ans.

Goff en est au début d’un contrat de 134 M$ sur quatre ans, avec 110 M$ garantis.

Il a signé nombre de victoires, mais il est porté aux revirements.

Combiné au fait qu’il n’a pas semblé s’illustrer au niveau souhaité depuis deux saisons, McVay et le DG Les Snead évoquaient à mots plus ou moins couverts un futur sans lui, récemment.

Cette saison, les Rams ont montré une fiche de 10-6 puis ont éliminé Seattle, avant de s’incliner à Green Bay.

Goff a mené des attaques finissant au sommet de la NFL ou en deuxième place pour les points (2017 et 2018).

Mais en 2019 et 2020, il a totalisé 38 revirements-le deuxième pire dossier du circuit à ce chapitre.

Stafford a franchi le plateau des 45 000 verges de passes en carrière. Il a établi le record du moins de matchs pour y accéder, 165. Il en est à 282 passes de touché.

En éliminatoires, ses clubs ont été battus au terme des saisons 2011, 2014 et 2016.