(St. Petersburg, Floride) La NFL a annoncé vendredi qu’environ 7500 travailleurs de la santé vaccinés contre le coronavirus obtiendront des billets de courtoisie en vue du Super Bowl du mois prochain à Tampa, en Floride.

Curt Anderson
Associated Press

Le commissaire de la NFL Roger Goodell a aussi confié par voie de communiqué qu’une foule totale de 22 000 spectateurs - comprenant les 7500 travailleurs de la santé - pourra assister en personne au match du 7 février.

Le stade Raymond James, le domicile des Buccaneers de Tampa Bay, peut accueillir un maximum de 66 000 spectateurs, selon son site internet.

La plupart des travailleurs de la santé qui obtiendront des billets de courtoisie proviendront de la région de Tampa et du cœur de la Floride, a précisé Goodell. Il a cependant ajouté que chacune des 32 équipes de son circuit pourra envoyer un certain nombre de travailleurs de la santé de son marché pour assister à la partie.

Goodell a aussi indiqué que « plusieurs évènements spéciaux » seront présentés dans le stade et à la télévision pendant la partie pour rendre hommage aux travailleurs de la santé.

De plus, comme c’est le cas depuis le début de la saison dans la NFL, les spectateurs qui assisteront au Super Bowl devront obligatoirement porter le masque, respecter la distanciation sociale, éviter les contacts aux différents kiosques de nourriture et suivre les flèches au sol pour indiquer les points d’entrée et de sortie du stade.

Au total, environ 1,2 million de spectateurs ont pu assister aux 116 matchs de saison régulière et éliminatoires de la NFL cette saison, a précisé Goodell.

Les matchs de championnat des associations prévus dimanche détermineront les équipes qui participeront au Super Bowl. Les Buccaneers se rendront à Green Bay pour y affronter les Packers dans la Nationale, alors que les champions en titre, les Chiefs de Kansas City, ont rendez-vous avec les Bills de Buffalo dans l’Américaine.

Si les Buccaneers l’emportent, alors ils deviendront la première équipe de l’histoire à participer au Super Bowl dans son propre stade.