(Kansas City) Les Chiefs de Kansas City avaient perdu Patrick Mahomes en raison d’une commotion cérébrale et ils étaient en danger de perdre le match.

Associated Press

Leur défensive et Chad Henne ont gardé leurs espoirs d’atteindre le Super Bowl grâce à une victoire de 22-17 contre les Browns de Cleveland, dimanche.

Comme spectateur, Mahomes s’est empressé d’écrire un gazouillis sur Twitter immédiatement après la victoire des siens, y allant même d’un petit jeu de mots avec le nom de son remplaçant.

La défensive des Chiefs a réussi les jeux importants dans les dernières minutes du quatrième quart, forçant les Browns à dégager.

Henne, un vétéran de 35 ans, a ensuite réussi une longue course en troisième essai et il a scellé l’issue de la renconte en passant le ballon à Tyreek Hill pour obtenir un premier jeu. Les Chiefs ont pu écouler les dernières secondes.

« C’est pour cette raison que nous aimons (l’entraîneur-chef) Andy Reid, a mentionné le demi de sûreté des Chiefs Tyrann Mathieu concernant la décision d’y aller en quatrième essai. C’est un peu notre guerrier spirituel dans les coulisses. Il tente toujours des choses. Nous avons toujours su qu’il avait un jeu sur la table. »

PHOTO REED HOFFMANN, AP

Patrick Mahomes a paru chancelant lorsqu’il s’est relevé d’un plaqué et a eu besoin d’aide pour quitter le terrain.

Mahomes n’avait pas joué depuis 21 jours, soit depuis que les Chiefs ont confirmé leur premier rang de l’Association Américaine, lors de la 16e semaine d’activités. Il n’a pas semblé rouillé avant de quitter le match au troisième quart.

Mahomes a complété 21 de ses 30 passes pour des gains aériens de 255 verges. Il a lancé une passe de touché et il a ajouté un majeur au sol.

Harrison Butker a ajouté trois placements pour les Chiefs, qui ont presque laissé filer une avance de 19-3. Ils sont devenus la première équipe de l’Américaine à accueillir trois finales d’association consécutives.

Dimanche prochain, les Chiefs croiseront le fer avec les Bills de Buffalo, qui ont battu les Ravens de Baltimore la veille.

« Ça fait mal, a déclaré l’entraîneur-chef des Browns, Kevin Stefanski. Nous sommes venus ici pour gagner et nous n’avons pas fait le travail. »

Baker Mayfield a lancé une passe de touché, une interception et pour des gains aériens de 204 verges. Les Browns revenaient de leur première victoire en séries depuis la saison 1994.

La formation de Cleveland n’a toutefois pas été en mesure de prendre les devants au quatrième quart, dégageant le ballon alors qu’il restait 4 : 23 à jouer. Elle n’a pas gagné deux matchs éliminatoires depuis 1950.

Mahomes a réussi 11 de ses 12 premières passes et il a mené les Chiefs vers deux touchés consécutifs pour amorcer l’affrontement. Mahomes a obtenu le premier avec ses jambes et il a ensuite conjugué ses efforts à ceux de Travis Kelce pour une passe payante de 20 verges.

Mahomes est devenu le premier joueur depuis Steve Young, en 1995, à inscrire un touché au sol et par la voie aérienne lors de trois parties éliminatoires de suite.

Les Browns ont eu l’occasion de réduire l’écart et de gagner du momentum avant l’arrivée de la mi-temps, mais le receveur Rashard Higgins a perdu le ballon en plongeant dans la zone des buts. Le ballon a quitté le terrain et les Chiefs l’ont repris sans dommage.

Ils ont même profité des secondes restantes pour ajouter trois points à leur total, par l’entremise de Butker, pour porter la marque à 19-3.

En deuxième demie, Mayfield a repéré Jarvis Landry dans la zone des buts et le vent a complètement basculé après la blessure à Mahomes.

L’incident est survenu avec 7 : 27 à jouer au troisième quart lorsque Mahomes a transporté le ballon et tenté d’obtenir un premier essai. Il a été durement plaqué par le secondeur Mack Wilson, qui avait réussi à l’agripper par le casque.

Mahomes a paru chancelant lorsqu’il s’est relevé et a eu besoin d’aide pour quitter le terrain.

Après qu’il eut été brièvement examiné sous la tente bleue sur les lignes de côté, Mahomes s’est dirigé vers le vestiaire des Chiefs en courant légèrement.

« Il a en quelque sorte perdu le souffle, a expliqué Reid, après la partie. Il se porte très bien en ce moment, ce qui est très positif. Il s’est soumis à tous les tests auxquels il devait se soumettre. Nous verrons où ça nous mènera. »

Les porteurs de ballon Nick Chubb et Kareem Hunt ont tour à tour converti un quatrième essai et Hunt a réduit l’écart à 22-17 avec 11 : 07 à écouler.