(Nashville) Lamar Jackson a réussi une course de touché de 48 verges, aidant les Ravens de Baltimore à gagner 20-13 aux dépens des Titans du Tennessee, dimanche, dans ce match de premier tour dans l’Américaine.

La Presse Canadienne

Jackson a obtenu 136 verges au sol et 179 verges aériennes.

Les Titans menaient 10-0 après le premier quart.

Baltimore n’a permis que 40 verges de courses à Derrick Henry, meneur de loin pour les verges terrestres dans la NFL en saison régulière, avec 2027.

Les Ravens bénéficiaient du retour de Calais Campbell et Brandon Williams, au sein de la ligne défensive.

En saison régulière, Henry a toujours cumulé au moins 60 verges de course par match, cette saison.

« Notre défense était tannée de tout ce brouhaha, a commenté Jackson. Les gars ont pris les choses en mains. »

Marcus Peters des Ravens a scellé le gain en interceptant une passe de Ryan Tannehill ciblant Kalif Raymond, avec 1 : 50 à écouler.

En deuxième ronde, les Ravens vont jouer à Kansas City ou à Buffalo.

Depuis le début de la campagne, le Tennessee inscrivait 30,7 points par rencontre, en moyenne.

À l’attaque, seuls les Chiefs ont obtenu plus de verges par match que les Titans, cette saison. Mais dimanche, ces derniers ont été éclipsés 401-209 à ce niveau.

« C’est peut-être la plus belle victoire dont j’ai fait partie, a dit l’entraîneur des Ravens John Harbaugh, qui était en poste quand le club a triomphé au Super Bowl, en 2013.

« Nos plaqueurs ont été très forts, très robustes. »

Les Titans accueillaient un match éliminatoire pour la première fois depuis janvier 2009.

« Nous étions champions de section et à la maison mais ç’a n’a pas suffi, a dit l’entraîneur des Titans, Mike Vrabel. Nous avons bien lutté, mais nous sommes arrivés à court. »

Les Titans accueillaient un match éliminatoire pour la première fois depuis janvier 2009.

Le Tennessee a obtenu cinq sacs et a ravi une passe de Jackson mais après le premier quart, leur attaque n’a généré qu’un placement tardif de Stephen Gostkowski.

Chez les quarts, seuls Jackson et Colin Kaepernick ont connu deux matchs d’au moins 100 verges de course lors des éliminatoires.

Les Titans ont frappé les premiers avec une réception payante d’A.J. Brown, suivi d’un placement de 45 verges.

Lors du premier quart, les Titans ont dominé 126-36 pour les verges. Malcom Butler y a réussi une interception, ce qui a mené au botté de précision de Gostkowski.

Au deuxième quart, la défense des Ravens a fait que les Titans ont affiché moins sept comme gains de verges.

La remontée a débuté tôt au deuxième quart, avec un placement de 33 verges de Justin Tucker. Jackson venait de compléter une passe de 33 verges à Marquise Brown.

Jackson a égalé le score avec sa longue percée quand il restait 2 : 32 au cadran, au deuxième quart.

J. K. Dobbins, une recrue, a ajouté une course de touché de quatre verges, dans la sixième minute du troisième quart. Il franchissait la ligne des buts au sol dans un septième match d’affilée.

Après un autre placement de Gostkowski, Tucker a lui aussi été précis, avec 4 : 19 à écouler (une réussite de 51 verges).

-Par Teresa M. Walker, Associated Press