La saison régulière de la NFL prendra fin dimanche. Si la plupart des équipes déjà qualifiées choisiront de reposer leurs joueurs clés en vue des éliminatoires, les formations de fond de cave voudront terminer leur saison en force. Voici le bulletin de chacune des 32 équipes du circuit.

Miguel Bujold Miguel Bujold
La Presse

Cardinals de l’Arizona : B-

Les Cardinals semblaient sur le point d’intégrer l’élite de la Conférence nationale après un départ prometteur, mais ont été décevants en deuxième moitié de saison (fiche de 3-5 depuis le 8 novembre). On a l’impression qu’il manque de leadership dans cette équipe.

Falcons d’Atlanta : C

Après un début de saison désastreux, cette équipe a relativement bien joué après le congédiement de l’entraîneur-chef Dan Quinn. Reste à voir si ce sera suffisant pour que l’entraîneur par intérim Raheem Morris conserve son poste. Les Falcons devraient étudier tous les scénarios cet hiver, dont celui d’échanger Matt Ryan et (ou) Julio Jones.

Ravens de Baltimore : B

Avant même qu’ils ne soient aux prises avec une éclosion de COVID-19, les Ravens connaissaient des difficultés. Ils ont commencé à jouer du football inspiré il y a environ un mois. Il n’est cependant pas trop tard pour sauver leur saison avec un beau parcours en janvier.

Bills de Buffalo : A+

La meilleure note de la saison régulière revient aux Bills, qui se sont établis comme l’une des équipes de premier plan de la NFL au cours des derniers mois. La combinaison Josh Allen-Stefon Diggs continue de faire des ravages. Les deux joueurs sont devenus des amis à l’extérieur du terrain et c’est une complicité qui se reflète durant les matchs.

Panthers de la Caroline : B

Avec un entraîneur-chef recrue, Matt Ruhle, et l’une des plus jeunes défenses de la ligue, les Panthers ont rarement été déclassés cette saison. Teddy Bridgewater et l’attaque ont largement dépassé les attentes, et cette équipe pourrait lutter pour une place en séries dès 2021.

Bears de Chicago : B-

Impossible d’attribuer une meilleure note que celle-ci à une équipe qui n’a pas gagné durant presque deux mois… L’inconstance des Bears pourrait d’ailleurs leur coûter une place dans les éliminatoires. En contrepartie, ils ont eu le mérite de n’avoir jamais abandonné malgré leur séquence de six défaites.

Bengals de Cincinnati : C

PHOTO SUSAN WALSH, ASSOCIATED PRESS

Le quart-arrière des Bengals de Cincinnati, Joe Burrow (9), s’est blessé à un genou lors du match du 22 novembre dernier, contre l’équipe de Washington.

Leur note serait supérieure s’ils n’avaient pas choisi de faire jouer Joe Burrow derrière l’une des pires lignes offensives du circuit. L’état de santé du quart-arrière, qui a subi une sérieuse blessure à un genou, serait heureusement en bonne voie de se rétablir. Les Bengals viennent de gagner deux fois de suite après avoir perdu huit de leurs neuf matchs précédents.

Browns de Cleveland : B

Les Browns ne sont toujours pas assurés de participer aux séries pour la première fois depuis 2002 parce qu’ils ont été surpris par les Jets, dimanche dernier. Réussiront-ils à vaincre les réservistes des Steelers ? Leur saison en dépendra.

Cowboys de Dallas : C+

Même sans Dak Prescott, les Cowboys auraient atteint les éliminatoires s’ils avaient gagné un ou deux matchs de plus. Leur trio d’ailiers espacés composé d’Amari Cooper, Michael Gallup et CeeDee Lamb prouve qu’il est le meilleur de la NFL depuis quelques semaines.

Broncos de Denver : C+

Si Drew Lock progresse et devient un quart partant supérieur à la moyenne, les Broncos lutteront pour une place dans les éliminatoires durant plusieurs années. Avec les retours au jeu de Von Miller et de Courtland Sutton, cette équipe sera bien placée pour connaître sa première saison victorieuse depuis 2016 l’année prochaine.

Lions de Detroit : D-

Le séjour de Matt Patricia et de Bob Quinn avec les Lions aura été un échec sur toute la ligne. Mais il ne serait pas étonnant de voir les deux hommes retourner travailler en Nouvelle-Angleterre prochainement.

Packers de Green Bay : A

PHOTO MIKE ROEMER, ASSOCIATED PRESS

Le quart-arrière des Packers de Green Bay, Aaron Rodgers (12), est félicité par ses coéquipiers Equanimeous St. Brown et Davante Adams (17) lors du match de dimanche dernier.

Aaron Rodgers et les Packers seront extrêmement difficiles à éliminer en janvier, surtout si la défense élève son jeu d’un autre cran. Au risque de nous répéter, imaginez si l’organisation avait ajouté des joueurs qui auraient pu contribuer dès cette saison avec leurs deux premiers choix en avril dernier…

Texans de Houston : D

De quelle façon les Texans réagiront-ils après la sortie de J. J. Watt, qui a remis en doute la volonté de certains de ses coéquipiers dimanche dernier ? Des changements majeurs poignent à l’horizon.

Colts d’Indianapolis : B

Au bout du compte, c’est la défaite des Colts aux mains des Jaguars en lever de rideau qui risque de leur coûter une place en séries. Dommage, car cette équipe est l’une des mieux équilibrées de la ligue.

Jaguars de Jacksonville : D-

Grâce à leurs 14 défaites de suite, les Jaguars mettront la main sur Trevor Lawrence s’il décide d’amorcer sa carrière professionnelle. Difficile de faire mieux comme première étape d’une réinitialisation.

Chiefs de Kansas City : A-

Une saison presque parfaite, et on n’a jamais senti que les Chiefs jouaient à leur pleine mesure. La preuve, c’est que les Chiefs ont gagné leurs sept derniers matchs par un écart de 6 points ou moins. Ils en font juste assez pour gagner, comme on dit, et ça pourrait finir par les rattraper contre une équipe de premier plan.

Saints de La Nouvelle-Orléans : B+

PHOTO CHUCK COOK, USA TODAY SPORTS

Le quart-arrière des Saints de La Nouvelle-Orléans Drew Brees (9) pourrait en être à sa dernière saison dans la NFL.

Il s’agira fort probablement de la meilleure chance qu’auront les Saints de se rendre jusqu’au bout pour un bon moment. Drew Brees pourrait entamer sa carrière d’analyste au réseau NBC en septembre prochain et plusieurs joueurs défensifs sont actuellement à l’apogée de leur carrière.

Raiders de Las Vegas : B-

Il y a un mois, les Raiders se dirigeaient vers leur première participation en séries depuis le retour de Jon Gruden, mais tout s’est écroulé depuis. La tâche des Raiders pourrait être plus difficile en 2021 alors que les Broncos et les Chargers devraient être améliorés.

Chargers de Los Angeles : C+

Leur note serait plus basse si Justin Herbert n’avait pas été aussi impressionnant. La bonne nouvelle, c’est que les Chargers ont trouvé leur quart d’avenir. La mauvaise, c’est qu’ils n’ont pas joué à la hauteur de leur talent en 2020 et n’ont toujours pas appris à gagner les matchs serrés.

Rams de Los Angeles : B

Sean McVay aura une occasion en or de démontrer qu’il est vraiment l’une des meilleures têtes de football de la NFL. Sans Jared Goff et Cooper Kupp, l’entraîneur-chef devra être très créatif pour venir à bout des Cardinals, dimanche.

Dolphins de Miami : A-

PHOTO WILFREDO LEE, ASSOCIATED PRESS

Brian Flores, entraîneur-chef des Dolphins

Brian Flores dirige son équipe d’une main de maître et les Dolphins ont été la plus grosse surprise de l’année dans la NFL. Ils ont devancé leur échéancier d’un an en luttant pour une place en séries. Ils ont encore des faiblesses, notamment chez les receveurs, mais les Dolphins trouvent le moyen de gagner.

Vikings du Minnesota : C

Les Vikings ont dû se passer de quelques joueurs importants en défense, mais c’est ultimement leur mauvais début de saison qui leur aura fait rater les éliminatoires. Mike Zimmer et Kirk Cousins auront encore plus de pression sur eux l’automne prochain.

Giants de New York : C+

N’oublions pas que Joe Judge a perdu son meilleur joueur, le demi offensif Saquon Barkley, tôt dans la saison, ce qui est un facteur considérable pour une équipe qui n’a pas vraiment de premier receveur. Si les Giants trouvent un ailier espacé de premier plan pour Daniel Jones, ils pourraient enfin sortir de leur purgatoire la saison prochaine.

Jets de New York : E

Sur papier, les Jets ont amorcé la saison avec l’une des pires formations de l’histoire. Sans surprise, ils ont perdu leurs 13 premiers matchs. Le bon côté, c’est qu’ils s’approchaient de Trevor Lawrence, mais ils ont tout bousillé en battant les Rams. Incroyable.

Patriots de la Nouvelle-Angleterre : C

Bill Belichick a beau être le meilleur coach de l’histoire, aucun entraîneur ne peut gagner avec une formation qui manque cruellement de talent, comme c’était le cas des Patriots cette saison. Les Pats ont beaucoup de travail devant eux pour pouvoir espérer rivaliser avec les Bills dans la division Est de l’Américaine.

Eagles de Philadelphie : D-

PHOTO ROBERT DEUTSCH, USA TODAY SPORTS

Carson Wentz, quart-arrière des Eagles de Philadelphie

Doug Pederson a dit qu’il avait très bon espoir d’être de retour sur les lignes de côté l’an prochain, mais l’état-major voit peut-être les choses autrement. Les Eagles ont constamment régressé depuis leur Super Bowl d’il y a trois ans et devront composer avec plusieurs mauvais contrats, à commencer par celui de Carson Wentz.

Steelers de Pittsburgh : B+

Parce que leur calendrier a été modifié à plusieurs reprises en raison des éclosions de COVID-19 qui ont frappé les Titans et les Ravens, les Steelers n’ont eu aucune semaine de relâche, étant même contraints de jouer trois matchs en 12 jours. Était-ce la fatigue qui était derrière leur série de trois défaites, ou était-ce plus que ça ?

49ers de San Francisco : B

Les Niners méritent un « C » pour leurs résultats sur le terrain, mais un « A » pour leurs efforts. Aucune équipe n’a eu à composer avec autant de blessés. La formation de Kyle Shanahan devrait être de retour en force la saison prochaine, mais des doutes subsistent derrière le centre. Jimmy Garoppolo est-il l’homme de la situation ?

Seahawks de Seattle : B+

La défense des Seahawks joue de mieux en mieux et Russell Wilson est capable de vaincre n’importe qui lorsqu’il est au sommet de sa forme. Cette équipe demeure donc redoutable en janvier.

Buccaneers de Tampa Bay : B

PHOTO TIM FULLER, USA TODAY SPORTS

L’ailier rapproché Rob Gronkowski (87) et le quart-arrière des Buccaneers de Tampa Bay, Tom Brady (12)

Tom Brady a connu ses meilleurs moments de la saison en décembre et les Bucs ont atteint leur vitesse de croisière au bon moment. Ils devront exceller puisque les chances sont très bonnes qu’ils jouent au Lambeau Field au deuxième tour.

Titans du Tennessee : B

Avec le talent qu’elle possède, cette équipe devrait déjà avoir obtenu son laissez-passer pour les éliminatoires. La défaite du 1er novembre contre Cincinnati pourrait s’avérer très coûteuse si Deshaun Watson et les Texans surprennent les Titans, dimanche.

L’équipe de Washington : B-

On n’attendait pas grand-chose de cette équipe, mais grâce à l’arrivée de l’entraîneur-chef Ron Rivera, elle semble enfin sur la bonne voie. Mené par Rivera, qui combat un cancer de la peau, et Alex Smith, qui n’avait pas joué depuis sa terrible blessure à une jambe subie en 2018, Washington remporterait le titre de sa division avec une victoire, dimanche soir, à Philadelphie.

Les prédictions de Miguel Bujold

Miami c. Buffalo : Miami
Baltimore c. Cincinnati : Baltimore
Pittsburgh c. Cleveland : Cleveland
Minnesota c. Detroit : Minnesota
Jets de New York c. Nouvelle-Angleterre : Nouvelle-Angleterre
Dallas c. Giants de New York : Dallas
Atlanta c. Tampa Bay : Tampa Bay
Green Bay c. Chicago : Green Bay
Las Vegas c. Denver : Denver
Jacksonville c. Indianapolis : Indianapolis
Chargers de Los Angeles c. Kansas City : Kansas City
Arizona c. Rams de Los Angeles : Arizona
Seattle c. San Francisco : Seattle
La Nouvelle-Orléans c. Caroline : La Nouvelle-Orléans
Tennessee c. Houston : Tennessee
Washington c. Philadelphie : Washington
La semaine dernière : 9-6
Total de la saison : 153-71-1

TROIS MATCHS À NE PAS RATER

Green Bay c. Chicago, Dimanche, 16 h 25

PHOTO NAM Y. HUH, ASSOCIATED PRESS

Mitchell Trubisky, quart-arrière des Bears de Chicago

Sauf peut-être les membres de l’équipe et leurs partisans, tout le monde avait enterré les Bears après leurs six défaites consécutives. Ils ont gagné le 18 octobre, puis le 13 décembre… Mitchell Trubisky joue bien depuis qu’il a repris son poste de partant. Il a été le principal artisan des trois victoires de suite des Bears, qui accéderont aux éliminatoires s’ils l’emportent dimanche. Ce ne sera par contre pas facile d’y parvenir, car les Packers voudront s’assurer du premier rang dans la Nationale et d’un congé au premier tour éliminatoire, ce qu’ils feraient avec une victoire. L’intensité devrait s’approcher de celle d’un match éliminatoire au Soldier Field.

Arizona c. Rams de Los Angeles, Dimanche, 16 h 25

PHOTO RICK SCUTERI, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

John Wolford (9) sera le quart-arrière partant des Rams de Los Angeles, ce dimanche.

Un ancien de l’Université Wake Forest, John Wolford n’a jamais lancé une passe dans la NFL. C’est tout de même lui qui remplacera Jared Goff, qui s’est fracturé le pouce de la main droite, dimanche. Les Rams seront également privés du receveur Cooper Kupp (COVID-19) pour ce match crucial. L’équipe de Sean McVay obtiendra son billet pour les éliminatoires avec une victoire, mais ratera le tournoi si elle s’incline et que les Bears gagnent à Chicago. C’est encore plus simple dans le cas des Cardinals : ils participeront aux éliminatoires s’ils gagnent, mais ils les rateront s’ils perdent. Ennuyé par une blessure à une jambe, Kyler Murray sera à son poste. S’il est forcé de quitter la rencontre, c’est l’ancien de la LCF Chris Streveler qui le remplacera.

Washington c. Philadelphie, Dimanche, 20 h 20

PHOTO RICK SCUTERI, ASSOCIATED PRESS

Alex Smith devrait être au poste de quart-arrière partant de l’équipe de Washington, ce dimanche.

Le départ de Dwayne Haskins de Washington n’est pas si étonnant. L’ancien premier choix ne performait pas sur le terrain, en plus de son indiscipline. Ron Rivera et son club devraient pouvoir compter sur Alex Smith, blessé à une jambe, à Philadelphie, alors qu’une place en séries sera à l’enjeu pour Washington. Si les Eagles l’emportent, ce sera plutôt le vainqueur de l’affrontement entre les Cowboys et les Giants qui terminera au premier rang de la division Est de la Nationale et qui participera aux séries. Les Eagles jouent mieux depuis que Jalen Hurts a remplacé Carson Wentz, qui a peut-être déjà disputé son dernier match avec l’équipe.