(Los Angeles) Les Los Angeles Rams cherchent à emprunter 500 millions de dollars supplémentaires à la NFL pour finir la construction de leur nouveau stade, sujette à des dépassements de coûts et affectée par la pandémie de coronavirus, rapportent jeudi des médias américains.

Agence France-Presse

Le club a également demandé à l’instance dirigeante du football américain de faire passer de 15 à 30 ans le terme de remboursement de l’argent emprunté pour son stade SoFi ultramoderne, selon le site The Athletic.  

Coût probable : 5 milliards

Les Rams ont déjà emprunté environ 400 millions de dollars à la NFL pour construire l’enceinte. Avec cet emprunt supplémentaire, le coût global du projet pourrait grimper à 5 milliards de dollars, soit le double de son estimation initiale.  

Le nouveau stade devait ouvrir ses portes cet été dans le sud de Los Angeles, pour des concerts et d’autres évènements, avant que les Rams n’y disputent leur premier match de la saison 2020, le 13 septembre.  

Cependant, en raison de la pandémie de coronavirus, l’État de Californie a imposé des interdictions strictes pour les grands rassemblements publics, entraînant notamment le report de deux concerts de la chanteuse Taylor Swift, les 25 et 26 juillet.