(Toronto) La Ligue canadienne de football et l’Association des joueurs (AJLCF) reprendront les négociations.

Dan Ralph
La Presse canadienne

Une source au sein du circuit Ambrosie a indiqué à La Presse canadienne que les deux parties ont accepté de reprendre les discussions sur un plan d’urgence potentiel pour la saison 2020 en raison de la pandémie de COVID-19.

La ligue et l’AJLCF avaient amorcé ces discussions, qui avaient abouti dans une impasse en raison d’interprétations divergentes de la convention collective il y a environ deux semaines.

Les deux parties doivent entériner tout changement à l’actuel contrat de travail.

Ces discussions seront les premières depuis que la LCF a demandé une aide financière qui pourrait atteindre 150 millions si la saison est annulée au gouvernement fédéral, mardi dernier.

La LCF n’a pas abandonné l’idée de tenir une saison en 2020, mais a retardé la tenue des camps d’entraînement, qui devaient être lancés la semaine prochaine. La saison devait quant à elle commencer le 11 juin. Cette date aussi a été repoussée, au moins jusqu’en juillet.

Comme plusieurs provinces ont interdit les rassemblements de masse jusqu’au 1er septembre, le commissaire, Randy Ambrosie, a déclaré la semaine dernière qu’il se pourrait bien que le début de saison soit repoussé jusqu’en septembre.