Les Bears de Chicago n’ont pas exercé une option au contrat du quart Mitchell Trubisky pour la saison 2021, a indiqué une personne au courant de la situation, samedi.

Andrew Seligman
Associated Press

La personne a parlé à l’Associated Press sous le couvert de l’anonymat puisque la décision des Bears n’a pas été annoncée publiquement. Le NFL Network a été le premier à rapporter l’information.

Cette décision n’est pas particulièrement étonnante puisque Trubisky a connu des ennuis à sa troisième saison depuis que les Bears l’ont sélectionné au deuxième rang du repêchage de 2017. Il a été limité à 3138 verges de gains et 17 passes de touché.

Les Bears ont acquis les services du quart Nick Foles des Jaguars de Jacksonville en mars et prévoient donner le poste de partant à celui qui brillera le plus lors du camp entre Foles et Trubisky.

L’équipe a compilé un dossier de 8-8 l’automne dernier et a raté les éliminatoires pour une huitième fois en neuf saisons, après avoir gagné le titre de sa section avec une fiche de 12-4 en 2018. La défensive a continué à bien faire en 2019, mais l’offensive s’est classée parmi les pires du circuit.

Trubisky n’était pas particulièrement bien entouré. Les Bears ont embauché l’ailier rapproché Jimmy Graham et repêché Cole Kmet en deuxième ronde le mois dernier dans l’espoir d’aider leur offensive.