(Nouvelle-Orléans) L’ex-botteur Tom Dempsey, qui a joué dans la NFL en dépit du fait qu’il est né avec une malformation le privant d’orteils au pied avec lequel il effectuait son travail, est mort samedi à la suite de complications attribuables au coronavirus, a annoncé sa fille. Il était âgé de 73 ans.

Associated Press

Le quotidien Times-Picayune/The New Orleans Advocate fut le premier à annoncer le décès de Dempsey, qui a notamment réussi un botté record de 63 verges au cours de sa carrière de joueur de football.

Ashley Dempsey a indiqué dimanche que son père, qui habitait depuis quelques années dans une résidence pour personnes âgées en perte d’autonomie après avoir reçu un diagnostic de démence, était atteint du coronavirus depuis un peu plus d’une semaine.

Le coroner n’a toujours pas confirmé la cause officielle du décès.

Le placement victorieux de Dempsey contre les Lions de Detroit le 8 novembre 1970 est demeuré un record de la NFL pendant 43 ans, jusqu’au placement de 64 verges du botteur des Broncos Matt Prater à Denver en 2013.

Dempsey a passé 11 saisons dans la NFL : il a disputé ses deux premières campagnes avec les Saints de La Nouvelle-Orléans (1969-70), les quatre suivantes avec les Eagles de Philadelphie, deux autres avec les Rams de Los Angeles, une avec les Oilers de Houston et ses deux dernières avec les Bills de Buffalo. Il a annoncé sa retraite après la saison de 1979.

« La vie de Tom illustrait parfaitement sa volonté de vivre et sa détermination à toute épreuve pour atteindre ses objectifs et ses rêves, a déclaré le propriétaire des Saints Gayle Benson par voie de communiqué. Il a lutté avec la même fougue ces dernières années alors qu’il combattait courageusement plusieurs problèmes de santé, mais il n’a jamais flanché et a toujours exprimé son légendaire sens de l’humour. »

Dempsey est né à Milwaukee avec un seul doigt à sa main droite et aucun orteil à son pied droit. Il effectuait ses bottés avec un soulier à bout plat, qui a suscité de nombreuses critiques chez ceux qui considéraient qu’il lui procurait un avantage injuste. L’ex-président des Cowboys de Dallas, Tex Schramm, avait d’ailleurs comparé le soulier « à la tête d’un bâton de golf ».

Dempsey répliquait qu’il faisait simplement ce qu’il pouvait avec le pied qu’il avait reçu à la naissance, et la plupart des dirigeants de la NFL, dont le commissaire de l’époque Pete Rozelle, étaient d’accord avec lui.

Les souliers qui ont permis à Dempsey de réussir son botté de 63 verges, ainsi que le ballon en question, se trouvent au Temple de la renommée des Saints à La Nouvelle-Orléans. Dempsey, lui-même, y a été intronisé en 1989.

Le Temple de la renommée du football qui se trouve à Canton, en Ohio, possède l’un des souliers qui ont été spécifiquement conçus pour Dempsey, mais ce dernier tenait absolument à ce que ceux qui ont été utilisés pour établir son record demeurent à La Nouvelle-Orléans.