(Montréal) Les inquiétudes liées au coronavirus continuent de croître chez les Browns de Cleveland qui ont signalé deux nouveaux cas jeudi, à trois jours de leur match contre les Steelers de Pittsburgh.

Associated Press

Les Browns ont confirmé que le demi de coin Denzel Ward et le secondeur Malcolm Smith avaient subi des contrôles positifs à la COVID-19. Ils ont donc fermé leur complexe d’entraînement pour une deuxième journée consécutive, afin de mener le processus de traçage de contacts.

Les dirigeants de la NFL ont fait savoir que le statut du match n’a pas changé.

Les Browns se qualifieront aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 2002 s’ils parviennent à battre les Steelers. Ces derniers, déjà qualifiés pour les séries, vont donner congé à quelques-uns de leurs joueurs réguliers, dont le quart Ben Roethlisberger.

Ward et Smith rateront le match de dimanche, tout comme le secondeur B. J. Goodson, l’ailier rapproché Harrison Bryant et le demi de sûreté Andrew Sendejo, qui ont aussi subi des contrôles positifs.

Les Browns ont été privés de huit joueurs dimanche dernier, incluant leurs quatre meilleurs ailiers espacés, et ont subi un revers aux mains des Jets de New York.

Les receveurs Jarvis Landry, Rashard Higgins, Donovan Peoples-Jones et KhaDarel Hodge ont reçu le feu vert pour reprendre l’entraînement jeudi. Le secondeur Jacob Phillip a aussi retrouvé ses coéquipiers.

Un entraîneur adjoint des Browns a aussi reçu un diagnostic positif plus tôt cette semaine.