(Landover) Russell Wilson a demandé à Carlos Dunlap de réussir un jeu pour permettre aux Seahawks de Seattle de confirmer leur place en éliminatoires et le vétéran ailier défensif a livré la marchandise.

Stephen Whyno
Associated Press

Dunlap a fait fi d’une blessure récurrente à un pied et a réussi un sac contre le quart Dwayne Haskins pour confirmer la victoire de 20-15 des Seahawks face à l’Équipe de football de Washington.

Les Seahawks sont maintenant assurés qu’ils participeront aux éliminatoires pour une neuvième fois en 11 saisons sous les ordres de l’entraîneur Pete Carroll. Dunlap en sera toutefois à sa première participation depuis 2015 et le demi de sûreté Jamal Adams, à sa première participation dans la NFL.

« Je sais que les gens de Seattle sont habitués aux éliminatoires, mais pas moi, a dit Adams. C’est une belle sensation. Je me sens bien. C’est ce à quoi vous rêvez ! »

Carroll a parlé d’une « victoire savoureuse », mettant de côté un quatrième quart difficile pour plutôt célébrer un autre exploit. Wilson a lancé une passe de touché, Carlos Hyde a inscrit un majeur sur une course de 50 verges et les Seahawks (10-4) ont réussi deux interceptions contre Haskins pour s’offrir un coussin confortable avant de devoir freiner la tentative de remontée de Washington.

Dunlap a réussi un sac important sur un troisième essai et 15 verges à franchir avec un peu plus d’une minute à jouer.

« L’univers veut que je gagne et nous avons maintenant l’occasion de le faire, a dit Dunlap. Tout ce que je voulais, c’était une occasion de pouvoir gagner un championnat. »

Washington (6-8) est toujours dans la course au titre de la section Est de la Nationale, même si sa séquence de victoires a été stoppée à quatre en l’absence du quart Alex Smith, blessé à un mollet. Haskins a complété 38 de ses 55 passes pour 295 verges de gains, un touché et deux interceptions.

« Il y a des jeux que j’aimerais pouvoir recommencer, c’est certain, a reconnu Haskins. J’ai connu un match difficile. »

Wilson a récolté 121 verges de gains aériens et a lancé une passe de touché de 10 verges à Jacob Hollister. Il a aussi effectué six courses pour 52 verges de gains. La course de touché de 50 verges de Hyde était le plus long jeu au sol de la saison des Seahawks.

« J’ai suivi Hollister, a raconté Hyde. C’est lui qui m’a guidé jusque dans la zone des buts. Je l’ai suivi. Il a été ma locomotive payante pour six points. »