La NFL a élargi son obligation de porter un masque sur les lignes de côté et elle menace de punir ceux qui enfreignent les protocoles de COVID-19 mis à jour par la ligue.

Rob Maaddi
Associated Press

Dans une note envoyée lundi, la NFL a dit aux équipes que les joueurs qui ne remplacent pas ou qui ne se préparent pas à entrer sur le terrain et qui ne portent pas leur casque devront porter un masque à partir de cette semaine.

Les personnes qui appellent les jeux doivent désormais porter un masque même s’ils ont une visière complète. Les interactions d’après-match entre les joueurs et le personnel seront limitées. De plus, les joueurs et le personnel doivent porter des masques, mais peuvent brièvement saluer leurs adversaires après les parties.

« Les joueurs qui ne porteront pas un masque sur les lignes de côté seront sujets à des sanctions, a insisté la ligue dans sa note. Les équipes sont tenues d’appliquer ces règles. Les violations de la part des joueurs ou du personnel entraîneront l’imposition de mesures disciplinaires à l’équipe. Il est fortement recommandé que chaque équipe désigne une ou deux personnes sur les lignes de côté pour assurer le respect de ces mesures. »

La ligue réduit également le nombre maximum de joueurs pouvant voyager à 62. Tout joueur qui se rend à un match, y compris les blessés qui ne sont pas admissibles pour jouer, comptera sur la liste de 62 joueurs.

À partir de la 13e semaine d’activités, tous les membres de l’équipe qui voyage à l’étranger doivent porter des masques de type N95 ou KN95 à bord des avions ou des autobus de l’équipe.

À partir du 30 novembre, l’accès aux installations d’entraînement d’une équipe sera limité au personnel de football et d’encadrement essentiel pendant les heures au cours desquelles les joueurs et les entraîneurs sont présents.

La ligue limite également à cinq le nombre de spécialistes, tels que les chiropraticiens, les massothérapeutes et les barbiers, pouvant entrer dans les installations d’une équipe chaque semaine.