Les Tiger-Cats de Hamilton ont gagné le tirage au sort en vue de la prochaine séance de sélection de la Ligue canadienne de football, qui aura lieu le printemps prochain.

La Presse Canadienne

Le commissaire Randy Ambrosie en a fait l’annonce samedi.

Les Tiger-Cats bénéficieront d’un autre choix en première ronde, le neuvième, obtenu dans la transaction qui a envoyé aux Alouettes de Montréal le quart Johnny Manziel en 2018.

En vertu du principe de l’ordre inversé mis de l’avant par les dirigeants de la LCF, les Alouettes détiendront le premier choix de la deuxième ronde, soit le 10e au total.

À moins qu’ils ne procèdent à des échanges, les Alouettes réclameront des joueurs aux 27e, 28e, 45e et 46e rangs.

La séance de sélection de 2021 comptera six rondes au lieu de huit. De plus, les joueurs admissibles en 2021 auront la possibilité de se retirer et de se rendre disponibles en 2022.

En première ronde, les Roughriders de la Saskatchewan auront le deuxième choix, suivi des Blue Bombers de Winnipeg, des Lions de la Colombie-Britannique, du club de football d’Edmonton, du Rouge et Noir d’Ottawa, des Argonauts de Toronto et des Stampeders de Calgary, au huitième échelon.

La date du repêchage de 2021 n’a pas encore été établie.

Le 5 novembre, la LCF a annoncé la modification de plusieurs paramètres pour son prochain repêchage annuel des joueurs universitaires canadiens évoluant au sein des équipes sportives universitaires du Canada, de la NCAA aux États-Unis, ainsi que ceux qui jouent au football junior.

Les directeurs généraux des neuf équipes ont proposé les changements. Ceux-ci ont été soumis, analysés puis ultimement approuvés par les présidents des équipes qui siègent au Conseil de gestion de la LCF.

Puisque la saison de la Ligue canadienne a été annulée à cause de la pandémie, les dirigeants de la ligue ont retenu le tirage au sort à chance égale pour déterminer l’ordre de la première ronde, au lieu du système traditionnel qui tient compte du classement final des équipes lors de la saison précédente.

Aussi, en plus d’être réduit de huit à six rondes, le repêchage de 2021 ne comptera pas de choix territoriaux.