L’ex-lutteur étoile Dwayne « The Rock » Johnson a annoncé jeudi la relance des activités de la XFL, dont il est devenu le propriétaire plus tôt cette année, au printemps 2022.

La Presse Canadienne

« Ce sera une bagarre difficile — mais nous sommes affamés, humbles, et personne ne travaillera plus fort que nous. Une ligue cultivée, passionnée et utile », a écrit Johnson sur son compte Twitter officiel, avec une vidéo promotionnelle assortie.

On ignore pour l’instant quelle forme prendra cette ligue, et combien d’équipes elle comptera. Une chose est certaine, elle sera absente des ondes en 2021.

Johnson, qui est âgé de 48 ans, a acquis au début du mois d’avril la XFL pour la somme de 15 millions US.

La XFL compte huit concessions et a disputé cinq matchs — plutôt que les 10 initialement prévus — au cours d’une saison écourtée par la pandémie de coronavirus. Les cotes d’écoute étaient satisfaisantes au départ, et la ligue disposait d’ententes de télédiffusion avec les réseaux américains ESPN et Fox.

La ligue a interrompu ses activités et limogé tous ses employés le 10 avril, avant de se placer sous la loi de la protection des faillites trois jours plus tard. C’est à ce moment que Johnson est entré en scène.

Une saison de football printanière n’est pas évidente à organiser, comme l’a appris l’Alliance of American Football à ses dépens en 2019. Cette nouvelle ligue n’a d’ailleurs pu compléter la première saison de son histoire.

La première mouture de la XFL, mise sur pied par le propriétaire de la WWE Vince McMahon en 2001, n’a survécu qu’une seule saison également.