(New York) Le patron de la NFL Roger Goodell s’est déclaré « très chanceux » du faible nombre de joueurs déclarés positifs à la COVID-19 lors des camps d’entraînement, et confiant dans le bon déroulement de la saison.

Agence France-Presse

Goodell s’est exprimé mardi lors d’une conférence téléphonique avec les médias, après la dernière série de tests diligentée par la NFL entre le 21 et le 29 août, dont quatre se sont avérés positifs chez les joueurs et six dans l’encadrement des équipes.

« Ça ne sera pas facile, et ça sera différent, mais nous sommes préparés », a déclaré Goodell, à l’approche d’une saison qui doit démarrer le 10 septembre avec un match entre Kansas City et Houston, et s’achever par le Super Bowl en février prochain à Tampa en Floride.

En ce qui concerne la politique en matière de tests de dépistage, l’association des joueurs plaide en faveur de la poursuite de tests quotidiens comme cela a été le cas pendant les camps d’entraînement, alors que la direction de la NFL est plutôt favorable à l’arrêt de cette pratique.

Très peu de spectateurs ou pas du tout

La direction de la NFL a prévu de faire jouer la plupart des matchs à huis clos, et certains avec un nombre limité de spectateurs tout en faisant respecter les règles de distanciation sociale.

« Nous devrions voir la plupart des équipes évoluer au début devant des tribunes vides, avec un retour des spectateurs au fur et à mesure de la saison », a confirmé Goodell.

Pour celles qui pourront avoir le soutien de quelques spectateurs, le responsable de la NFL a affirmé ne pas y voir un avantage notable pour l’équipe jouant à domicile.  

Allen Sills, le médecin-chef de la NFL, a précisé que le nombre de personnes participant aux déplacements avec les équipes diminuera, et que l’accès aux vestiaires et aux terrains sera limité. Ceux qui y auront accès seront systématiquement testés.

Suivant le protocole dévoilé mardi, les entraîneurs et le personnel devront en outre porter un masque pendant les matchs.

Enfin, Goodell a déclaré que parmi les initiatives en matière de justice sociale et raciale, les slogans « It Takes All of Us » et « End Racism » seront affichés dans certaines zones des stades pendant la saison.