(Toronto) L’attente se poursuit pour la Ligue canadienne de football.

La Presse canadienne

Le Dr Howard Njoo, directeur adjoint de la Santé publique du Canada, a parlé positivement des discussions de l’organisation avec la LCF au sujet de ses protocoles de santé et sécurité en vue de disputer une saison écourtée dans la ville pôle de Winnipeg.

Mais il n’a pas pu dire quand une décision sera rendue.

L’approbation par Santé Canada de ce plan de relance est nécessaire à l’obtention par la ligue d’un prêt sans intérêt de 30 millions du gouvernement fédéral.

La LCF a besoin de ce financement afin de disputer la saison écourtée. Mais le temps presse pour le circuit Ambrosie.

Les joueurs devront se soumettre à une quarantaine complète avant de prendre le chemin de Winnipeg pour un camp d’entraînement suivi d’une saison de six rencontres.

Avec un format éliminatoire de trois semaines, la ligue commence à manquer de temps pour terminer ses activités au début de décembre.