(Toronto) La LCF tente un dernier effort afin d’obtenir du financement du gouvernement fédéral.

Dan Ralph
La Presse canadienne

La ligue discuterait avec le gouvernement d’un prêt de 30 millions, sans intérêt, ont révélé deux sources au fait de la situation à La Presse canadienne lundi. La LCF estime qu’elle a besoin de l’aide financière d’Ottawa pour présenter une saison 2020 écourtée par la pandémie de coronavirus.

Ces sources ont indiqué que cette nouvelle requête avait été formulée après des discussions entre des représentants du gouvernement fédéral et des propriétaires d’équipes de la LCF. Elles ont requis l’anonymat puisque ni la ligue, ni les représentants du gouvernement, n’ont précisé publiquement les détails financiers des discussions.

Ce prêt de 30 millions est plus modeste que celui de 44 millions qui avait été requis par la ligue le mois dernier. En avril, la LCF avait approché le gouvernement fédéral pour obtenir une aide d’environ 150 millions pour pallier aux pertes associées à la pandémie de COVID-19.

Le commissaire Randy Ambrosie a déjà indiqué qu’une saison écourtée pourrait se mettre en branle au plus tôt le mois prochain. Mais il n’a pas écarté la possibilité de carrément annuler la saison.

La LCF n’a pas répondu aux demandes de commentaires de La Presse canadienne.