(Miami) Le propriétaire des Dolphins de Miami, Stephen Ross, affirme être convaincu que la NFL jouerait en 2020, avec ou sans spectateurs.

Steven Wine
Associated Press

« Je pense qu’il y aura certainement une saison de football cette année, a affirmé Ross lors d’une entrevue sur CNBC. La vraie question est : y aura-t-il des spectateurs dans les stades ? »

La NFL a révélé qu’elle s’attend à jouer un calendrier complet à partir du 10 septembre, mais prépare des plans d’urgence au cas où la pandémie de coronavirus nécessite des changements d’emplacement ou de disputer des matchs sans spectateurs.

Pour le moment, aujourd’hui, nous envisageons d’avoir des spectateurs dans les stades. Mais je pense que la NFL est très flexible afin que nous puissions commencer à temps et d’offrir ce divertissement qui est vraiment nécessaire pour nous tous dans ce pays.

Le propriétaire des Dolphins de Miami, Stephen Ross.

La ligue a respecté son calendrier pour le marché des joueurs autonomes, le repêchage et la publication de son calendrier. Certaines équipes ont rouvert leurs complexes d’entraînement sur une base limitée la semaine dernière.

La NBA, la LNH et la MLB sont pour leur part en pause en raison de la pandémie.

« La chose qui nous manque, ce sont nos sports, a ajouté Ross. Je ne pense pas que beaucoup de gens le réalisent jusqu’à ce qu’ils en soient privés. Certainement, la NFL, je pense, sera prête à aller de l’avant. Je sais que nous sommes tous impatients. C’est mon cas. »

Certification en désinfection

Plus tôt ce mois-ci, les Dolphins ont annoncé que leur stade s’était engagé à devenir le premier à obtenir l’accréditation d’une association industrielle du nettoyage pour ses efforts de prévention des maladies infectieuses. Le président et directeur général Tom Garfinkel a affirmé que l’équipe envisage des solutions de distanciation sociale pour les matchs, et peut-être de limiter la foule à 15 000 personnes.

« Nous avons fait beaucoup de choses à Miami, a mentionné Ross. Nous sommes prêts de toute façon, et j’espère qu’il y aura des amateurs dans les stades. »

Ross, un promoteur immobilier de New York et président de Related Companies, a noté que les secteurs de l’hôtellerie et de la vente au détail sont les plus durement touchés par la pandémie.

« Vous allez assister un important flot de dossiers devant le tribunal de faillite », a-t-il conclu.