(Cleveland) Les Browns de Cleveland exerceront l’année d’option aux contrats de l’ailier défensif vedette Myles Garrett et du demi inséré David Njoku, selon une source bien informée.

Tom Withers
Associated Press

Cette décision au sujet de Garrett ne surprend guère et elle sera annoncée officiellement plus tard dans la journée.

Garrett a été le premier choix au repêchage de 2017. Il est devenu l’un des meilleurs joueurs de la NFL pour mettre de la pression sur le quart – il a réalisé 13,5 sacs en 2018 – et il était en voie de connaître une autre bonne saison en 2019 lorsqu’il a été suspendu indéfiniment après avoir arraché le casque du quart Mason Rudolph, des Steelers de Pittsburgh, et s’en être ensuite servi pour lui donner un coup à la tête.

PHOTO SETH WENIG, AP

Myles Garrett quittant le bureau de la NFL à New York, après l’audience qui s’est soldée par sa suspension le 20 novembre 2019.

Garrett a raté les six derniers matchs des Browns. Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, l’a réintégré en février.

David Njoku aussi

Le sort de Njoku, sélectionné au 29e rang en 2017, était plus incertain.

PHOTO D’ARCHIVES SCOTT GALVIN, USA TODAY SPORTS

David Njoku.

Il a raté 10 matchs la saison dernière à la suite d’une fracture au poignet et son avenir semblait en danger lorsque les Browns ont embauché le joueur autonome Austin Hooper et repêché ensuite Harrison Bryant, le vainqueur du trophée John Mackey, samedi.

Mais le directeur général Andrew Berry et l’entraîneur Kevin Stefanski ont tous les deux mentionné que Njoku peut encore être utile à l’équipe.