La planète NFL continue de tourner en parallèle à la crise de la COVID-19. Plusieurs transactions, dont des signatures de nouveaux contrats, ont été annoncées lundi, dont celle impliquant Antony Auclair.

Miguel Bujold Miguel Bujold
La Presse

L’ailier rapproché québécois a accepté un nouveau contrat d’une saison des Buccaneers de Tampa Bay, l’équipe avec laquelle il a disputé ses trois premières saisons dans la NFL. Auclair commentera la nouvelle, mardi, lors d’une téléconférence avec les journalistes.

Les équipes du circuit Goodell avaient jusqu’à midi, lundi, afin d’utiliser l’étiquette de joueur de franchise. Et dans les heures qui ont précédé, plusieurs d’entre elles se sont prévalues de cette option afin de s’assurer de conserver les droits sur l’un de leurs joueurs.

Ce fut notamment le cas des Cowboys de Dallas (Dak Prescott), des Titans du Tennessee (Derrick Henry), des Patriots de la Nouvelle-Angleterre (Joe Thuney), des Bengals de Cincinnati (A.J. Green), des Chiefs de Kansas City (Chris Jones), des Buccaneers de Tampa Bay (Shaq Barrett), des Steelers de Pittsburgh (Bud Dupree) et des Vikings du Minnesota (Anthony Harris).

Les équipes qui ont utilisé l’étiquette de franchise auront maintenant jusqu’au 15 juillet pour conclure une entente à long terme avec les joueurs qu’elles ont désignés. Si elles ne le font pas, les joueurs en question disputeront la prochaine saison en touchant un salaire qui représentera la moyenne des cinq joueurs les mieux payés à leur position respective dans la NFL.

C’est également lundi que les équipes et les joueurs autonomes ont pu commencer à négocier. Aucun contrat ne pourra toutefois être signé avant mercredi à 16 h, moment auquel la nouvelle année dans la NFL débutera officiellement.

Comme l’a fait Antony Auclair, certains joueurs ont conclu de nouvelles ententes avec leur équipe. Les Vikings et Kirk Cousins ont notamment signé une prolongation de deux saisons, qui devrait normalement garder le quart-arrière au Minnesota jusqu’à la fin de la saison 2022.

Selon le reporter Ian Rapoport (NFL Media), le joueur de ligne défensive Arik Armstead a quant à lui signé un nouveau contrat de cinq saisons avec les 49ers de San Francisco. L’entente pourrait rapporter une somme maximale de 85 millions à Armstead, qui a connu sa meilleure campagne avec 54 plaqués, dont 10 sacs, en 2019. Armstead est l’un des joueurs les plus importants des finalistes du dernier Super Bowl.

Armstead demeurera avec les 49ers, mais ce n’est pas le cas de DeForest Buckner, un autre de leurs excellents joueurs de ligne défensive. Les Niners ont échangé Buckner aux Colts d’Indianapolis en retour d’un premier choix. Selon Adam Shefter (ESPN), les Colts auraient accepté d’accorder un contrat d’une valeur annuelle de 21 millions à Buckner.

Les Browns actifs

Parmi les futures signatures de contrat qui devraient être annoncées à compter de mercredi, quelques-unes impliqueront les Browns de Cleveland.

ESPN a rapporté que les Browns s’étaient entendus avec Austin Hooper, considéré comme le meilleur ailier rapproché disponible sur le marché des joueurs autonomes. Il s’agirait d’un contrat de quatre ans d’une valeur de 44 millions. Hooper a connu sa meilleure saison en 2019 en captant 75 passes pour 787 verges et 6 touchés.

Afin de pallier la perte imminente de Hooper, les Falcons d’Atlanta se sont tournés du côté des Ravens de Baltimore, qui comptaient sur ce qui était probablement le meilleur groupe d’ailiers rapprochés de la NFL. Les Falcons ont obtenu l’ancien premier choix Hayden Hurst des Ravens, de même qu’un choix de quatrième tour en 2020. En échange, les Ravens ont reçu des choix de deuxième et de cinquième tours en 2020 des Falcons.

En plus de Hooper, les Browns auraient ajouté le bloqueur Jack Conklin et le quart-arrière Case Keenum à leur formation. Adam Shefter a rapporté que les deux joueurs avaient accepté des contrats de trois saisons, Conklin pour 42 millions et Keenum pour 18 millions.

Hopkins aux Cardinals

Les Texans de Houston ont quant à eux fait sourciller bien des gens en échangeant leur as receveur DeAndre Hopkins aux Cardinals de l’Arizona en retour du porteur de ballon David Johnson. Les Texans recevront également un choix de deuxième tour en 2020 et un de quatrième tour en 2021. Quant à eux, les Cardinals obtiendront un quatrième choix en 2020.

PHOTO KIRBY LEE, ARCHIVES USA TODAY SPORTS

DeAndre Hopkins

Hopkins est l’un des meilleurs ailiers espacés de la NFL depuis plusieurs années, alors que la production de Johnson a considérablement diminué au cours des dernières saisons. Au fait, Johnson n’a récolté 1000 verges au sol en une saison qu’à une seule reprise, soit en 2016 (1239 verges en 293 courses).

La saison dernière, Hopkins a saisi 104 passes pour 1165 verges et a marqué 7 touchés. Il sera maintenant intéressant de voir de quelle façon Bill O’Brien, directeur général et entraîneur-chef des Texans, remplacera Hopkins, un joueur qui a toujours eu une attitude exemplaire, ce que l’on voit rarement à la position de receveur. Hopkins aura dorénavant la chance d’apprendre de Larry Fitzgerald, un autre ailier espacé qui s’est toujours démarqué par son comportement irréprochable.

Repêchage sans spectateurs

Probablement pour mieux faire digérer au public sa décision de procéder à l’ouverture du marché des joueurs autonomes, la NFL a annoncé lundi matin que son repêchage prévu du 23 au 25 avril à Las Vegas se déroulerait sans spectateurs. Les festivités qui étaient prévues au Nevada ont donc été annulées.

Il sera maintenant intéressant de voir si les joueurs qui accepteront des offres de contrat au cours des prochains jours se rendront dans la ville de leur nouvelle équipe afin de passer des tests médicaux comme c’est normalement le cas. La pandémie de COVID-19 a pratiquement tout bouleversé au cours de la dernière semaine, mais dans le monde de la NFL, les millions continuent de pleuvoir.