(Kansas City) Des centaines de milliers de partisans des Chiefs de Kansas City ont fait fi d’un refroidissement éolien inférieur au point de congélation, mercredi, pour célébrer le premier triomphe de l’équipe au Super Bowl en 50 ans. Et s’il faut en croire l’entraîneur-chef Andy Reid, les Chiefs répéteront l’exploit l’an prochain.

Margaret Stafford et Heather Hollingsworth
Associated Press

Les amateurs se sont massés le long du trajet de 3,2 km pour remercier leurs héros d’avoir ramené le trophée commémoratif du Super Bowl à Kansas City et d’avoir mis fin à une disette qui avait commencé après le triomphe des Chiefs lors du Super Bowl IV, en 1970.

Reid a remercié les partisans pour leur appui continuel et pour leur présence au défilé.

« L’année prochaine, nous reviendrons ici », a déclaré Reid dans un bref discours.

« Une fois de plus, bébé, une fois de plus. »

Le quart Patrick Mahomes, qui a mérité l’attachement des partisans à seulement sa troisième saison dans la NFL, a pris la parole malgré une voix rauque. Celui qui a mérité le titre de joueur le plus utile du Super Bowl a déclaré que ce championnat lui a permis de réaliser deux objectifs qu’il s’était fixés lorsqu’il a été nommé au poste de partant.

PHOTO JAY BIGGERSTAFF, USA TODAY SPORTS

Patrick Mahomes

Dans un premier temps, Mahomes voulait rapatrier à Kansas City le trophée Lamar-Hunt, remis à l’équipe championne de l’Association américaine. Le regretté Hunt et sa famille ont fondé l’équipe en 1960 sous le nom des Texans de Dallas. Ils l’ont déménagée à Kansas City en 1963 et en ont changé le nom.

« La deuxième chose la plus importante que je voulais faire, c’était de procurer le trophée Lombardi au plus grand entraîneur-chef de tous les temps, Andy Reid », a-t-il lancé.

Le fils de Hunt, Clark, a raconté que son père lui avait dit, avant son décès en 2006, que le défilé et la célébration après le triomphe au Super Bowl de 1970 lui avaient permis de vivre la plus belle journée de sa vie, à cause de la joie des partisans.

« Merci d’avoir donné à mon père et à moi-même quelques-unes des plus belles journées de nos vies, a-t-il déclaré aux amateurs. Nous vous aimons. »

PHOTO ORLIN WAGNER, ASSOCIATED PRESS

Tyreek Hill, le rapide ailier espacé des Chiefs, a également promis aux partisans que l’équipe sera de retour pour d’autres défilés du Super Bowl. Il leur a entre autres déclaré que leur appui et leur amour avaient contribué aux succès des Chiefs.

Pendant le défilé, plusieurs joueurs, dont Chris Jones, Tyrann Mathieu et Travis Kelce, sont descendus de leur autobus à deux étages pour taper dans les mains des partisans et pour danser dans la rue. Reid a quitté son autobus pour montrer le trophée Lombardi aux amateurs massés le long de l’itinéraire.

Des joueurs ont aspergé de champagne les gens parmi la foule et d’autres, incluant Mahomes, ont bu de la bière. À un certain moment, Mahomes, du haut d’un autobus à deux étages, a versé de la bière dans la bouche de Kelce, qui se trouvait dans la rue.

Quelque trois heures avant que Laurent Duvernay-Tardif et ses coéquipiers des Chiefs ne défilent dans les rues de Kansas City, les policiers ont dû intervenir d’urgence après qu’un automobiliste aux facultés possiblement affaiblies eut forcé une barricade et provoqué une poursuite policière sur l’itinéraire prévu pour l’événement.

Le conducteur et une autre personne ont été arrêtés et mis en joue, selon les autorités et des images provenant de la vidéo de l’incident. Personne n’a été blessé.

Aucune arme à feu n’a été retrouvée dans le véhicule et rien n’indique qu’il s’agissait d’une tentative d’acte terroriste, selon la police.

Le maire Quinton Lucas a déclaré qu’il avait été fier de la réaction rapide des policiers.

« Nous avons encore plus de héros à célébrer aujourd’hui », a-t-il commenté.

La Législature du Kansas a pris congé pour célébrer le triomphe des Chiefs et leurs homologues du Missouri ont réduit leurs activités. De nombreuses entreprises de la région avaient également prévu fermer leurs portes ou opérer selon un horaire allégé.

Le triomphe des Chiefs est survenu cinq ans après que les Royals eurent remporté la Série mondiale de baseball. Ce défilé avait réuni quelque 800 000 personnes, dépassant largement les attentes dans une ville dont la population s’élève à environ 470 000 personnes, et dans une région métropolitaine d’environ 2 millions de citoyens.

Les autorités n’ont donné aucune estimation de la foule mercredi.