(Santa Clara) Jimmy Garoppolo a converti deux troisièmes essais pour mettre la table pour le placement vainqueur de Robbie Gould, alors que le temps venait de s’écouler et les 49ers de San Francisco ont empêché les Rams de Los Angeles de participer aux éliminatoires en vertu d’un gain de 34-31, samedi soir.

Associated Press

Garoppolo a donné un souffle nouveau aux 49ers (12-3) en fin de match à la suite d’une rencontre dominée par le jeu au sol du côté de la formation de San Francisco. Il a réalisé deux importantes passes lors de la dernière séquence à l’attaque après avoir été victime de son cinquième et de son sixième sac du quart de la rencontre.

Il a d’abord rejoint Kendrick Bourne sur une distance de 18 verges au milieu du terrain pour convertir un troisième essai. Il a par la suite lancé une passe de 46 verges à Emmanuel Sanders pour permettre aux siens de sceller la victoire avec un placement.

Les Niners ont par la suite quitté le terrain pour célébrer, tandis que les Rams (8-7) ont eu besoin de quelques minutes pour encaisser la défaite. Les Vikings du Minnesota ont ainsi assuré leur place en éliminatoires. Les Cowboys de Dallas et les Eagles de Philadelphie se disputeront le dernier laissez-passer disponible dans la Ligue nationale dimanche.

La victoire a permis aux 49ers de demeurer dans la course pour obtenir le premier rang de la Nationale. Ils pourraient ainsi obtenir l’avantage du terrain tout au long du bal hivernal. Pour ce faire, ils devront toutefois battre les Seahawks de Seattle la semaine prochaine.

Garoppolo a réussi 16 de ses 27 passes pour des gains aériens de 248 verges. Il a notamment lancé une passe de touché et deux interceptions.

Jared Goff a lancé une passe de 22 verges pour un majeur à Cooper Kupp au troisième quart pour donner les devants aux Rams 28-24. La défensive avait réussi à ralentir les Niners, les limitant à quatre bottés de placement, jusqu’à ce que Garoppolo reprenne du poil de la bête au quatrième quart.