(Edmonton) Scott Milanovich est de retour dans la Ligue canadienne de football avec le mandat de relancer la concession des Eskimos d’Edmonton, dont les récents résultats sont moins glorieux que leur longue histoire.

La Presse canadienne

Par voie de communiqué jeudi, les Eskimos ont confirmé l’embauche de Milanovich à titre de 22e entraîneur-chef de l’équipe. Il remplace Jason Maas, limogé après que la formation albertaine eut complété la saison 2019 au quatrième rang dans la section Ouest avec un dossier de 8-10.

Les Eskimos ont participé aux séries éliminatoires en vertu du système de croisement et ont surpris les Alouettes de Montréal au stade Percival-Molson en première ronde. Ils ont ensuite baissé pavillon face aux Tiger-Cats de Hamilton en finale de section.

Milanovich se présentera à Edmonton avec un curriculum vitae qui inclut trois titres de la coupe Grey, dont deux en tant qu’entraîneur-adjoint et coordonnateur à l’attaque avec les Alouettes de Montréal, en 2009 et en 2010. L’autre triomphe a été acquis en 2012 alors qu’il était l’entraîneur-chef des Argonauts de Toronto.

Les Eskimos espèrent que ce palmarès se traduira par d’autres conquêtes du trophée emblématique de la LCF. La formation albertaine a remporté la coupe Grey en 14 occasions, mais une seule fois lors des 14 dernières saisons.

Les Eskimos ont précisé que Milanovich va compléter la saison en cours avec les Jaguars de Jacksonville, de la NFL, où il tient le rôle d’entraîneur des quarts depuis 2017. Une téléconférence doit avoir lieu samedi afin de présenter Milanovich aux médias.

« Je suis honoré et touché d’avoir cette opportunité de me joindre aux Eskimos d’Edmonton, l’une des formations de la Ligue canadienne de football au passé le plus riche, à titre d’entraîneur-chef à compter du mois de janvier », a déclaré Milanovich dans le communiqué officiel de l’équipe.

« (Le président et chef de la direction) Chris Presson et (le directeur général) Brock Sunderland possèdent une extraordinaire vision pour l’organisation, et je suis reconnaissant face à leur confiance à mon égard », a ajouté Milanovich, qui se dit également anxieux d’assembler son personnel d’adjoints.

Âgé de 46 ans, Milanovich a fait son entrée dans la LCF en 2003, alors qu’il a complété la saison au poste d’instructeur des quarts des Stampeders de Calgary, après avoir participé à six matchs à cette position avec l’équipe.

Après avoir passé les trois campagnes suivantes à titre d’instructeur dans la ligue NFL Europe, il s’est joint aux Alouettes en 2007 à titre d’instructeur des quarts. La saison suivante, il a ajouté le rôle de coordonnateur à l’attaque avant de devenir entraîneur-adjoint en 2009.

Son travail auprès de l’entraîneur-chef Marc Trestman a aidé les Alouettes à gagner la coupe Grey en 2009 et en 2010. Aussi, il a réussi à développer une relation de confiance avec le quart étoile Anthony Calvillo.

En 2012, il a été embauché au poste d’entraîneur-chef des Argonauts, où il a remplacé Jim Barker qui avait accédé à la fonction de directeur général. Pouvant compter sur un autre quart vedette en Ricky Ray, il a mené l’équipe torontoise jusqu’à la victoire à la finale de la Coupe Grey dès sa première saison. Il a aussi remporté le titre d’entraîneur-chef par excellence.

Cependant, les Argonauts ont été incapables de gagner un seul autre match éliminatoire lors des quatre saisons qui ont suivi, et Milanovich a quitté en direction de Jacksonville après 2016. En cinq ans à la tête des Argonauts, il a présenté une fiche globale de 43-47.

À Edmonton, Milanovich aura la chance de travailler avec un autre quart prometteur en Trevor Harris. Les Eskimos souhaitent que leur nouvel entraîneur-chef pourra obtenir des résultats semblables à ceux de Calvillo et de Ray pendant leur association avec Milanovich.

Calvillo a été élu deux fois joueur par excellence dans la LCF, en 2008 et en 2009, sous sa direction tandis que Ray a établi de nombreux records d’équipe et de la LCF avec Milanovich.