Deux semaines après la fin de leur saison, les Alouettes n’ont toujours pas annoncé la signature d’un contrat avec l’entraîneur-chef Khari Jones. L’annonce d’une nouvelle entente entre Jones et l’organisation serait toutefois imminente et pourrait se faire dès mardi.

Miguel Bujold Miguel Bujold
La Presse

C’est ce qu’a d’abord rapporté le journaliste Herb Zurkowsky, du quotidien The Gazette, lundi. Une source a ensuite confirmé à La Presse qu’il y avait effectivement une entente en place entre Jones et les Alouettes. Selon cette même source, le moment où l’annonce sera faite n’était toutefois pas coulé dans le béton au moment d’écrire ces lignes.

Lors du bilan de la direction des Alouettes, le 15 novembre, Jones et le président des Alouettes, Patrick Boivin, avaient tous deux indiqué qu’il ne restait que quelques détails à régler avant de pouvoir signer un contrat.

Entraîneur par intérim de l’équipe en 2019, Jones a mené les Alouettes à leur première fiche gagnante (10-8) depuis 2012 et à leur première participation aux éliminatoires depuis 2014. Les Oiseaux se sont inclinés en finale de la division Est devant les Eskimos d’Edmonton, 37-29, le 10 novembre.

Avant d’être promu à la suite du congédiement de Mike Sherman, survenu en juin, Jones occupait les postes de coordonnateur offensif et d’entraîneur des quarts-arrières de l’équipe. Il a conservé ces deux fonctions après avoir été nommé entraîneur-chef par intérim, mais il n’est pas clair si ce sera le cas la saison prochaine.

Un nom qui circule

Par ailleurs, les Alouettes poursuivent leurs recherches afin de trouver leur prochain directeur général. L’un des noms qui circulent est celui de Brendan Taman, qui compte une dizaine d’années d’expérience comme directeur général dans la Ligue canadienne.

PHOTO TROY FLEECE, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Brendan Taman

Selon une source, Taman serait l’un des principaux candidats au poste, lui qui a été l’architecte des Blue Bombers de Winnipeg de 2004 à 2008, puis celui des Roughriders de la Saskatchewan de 2010 à 2015.

Taman a participé au match de la Coupe Grey à trois reprises et l’a remporté en 2013 alors qu’il était le patron des Roughriders. Ces derniers l’ont cependant remercié après avoir perdu leurs neuf premiers matchs en 2015.

Wally Buono a été embauché par les Alouettes à titre de conseiller dans leurs recherches pour un nouveau directeur général. Buono connaît bien Taman, puisqu’il était lui-même directeur général avec les Lions de la Colombie-Britannique lorsque Taman travaillait pour les Blue Bombers et les Roughriders.