(Boston) Antonio Brown s’est excusé aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre et au propriétaire de l’équipe Robert Kraft pour toute l’attention négative qu’il a générée pendant son court séjour avec eux.

Associated Press

L’ailier espacé, qui a été nommé à quatre reprises sur l’équipe d’étoiles de la NFL, a publié ses excuses sur son compte Instagram mardi.

Ces excuses surviennent après qu’il ait publié des messages dans lesquels il indiquait qu’il avait l’intention de contester la décision des Patriots de retenir sa prime à la signature de 9 millions US.

Il aurait aussi rencontré les dirigeants de la ligue la semaine dernière afin de discuter de diverses allégations d’agression sexuelle qui pèsent contre lui et qui pourraient entraîner son retour sur la liste des joueurs suspendus par la NFL en vertu de sa politique comportementale — à condition qu’il s’entende avec une autre équipe.

Les Patriots ont libéré Brown après un seul match en septembre puisqu’une deuxième femme l’a accusé d’inconduite sexuelle — c’était la troisième équipe en moins d’un an à prendre cette décision en raison de son comportement erratique à l’extérieur du terrain.