(México) Le stade Azteca de Mexico espère se montrer sous un meilleur visage alors qu’il accueillera le traditionnel match du lundi soir de la Ligue nationale de football entre les Chiefs de Kansas City et les Chargers de Los Angeles.

Carlos RodríGuez
Associated Press

Les responsables espèrent faire amende honorable après que le match prévu l’an dernier eut été déplacé au Colisée de Los Angeles, causant un œil au beurre noir pour l’enceinte sportive mexicaine et la ligue.

Le mauvais état du terrain a forcé un changement de dernière minute, menant à des manchettes comme « Honte colossale » dans certains médias mexicains. Depuis, les responsables du terrain ont installé du gazon naturel pour remplacer la surface synthétique hybride.

De plus, moins d’événements sportifs ont été présentés dans le stade de 84 000 sièges, incluant des matchs de soccer féminin transférés vers un autre terrain.

Le Mexique est l’un des marchés extérieurs les plus importants de la NFL, alors que l’on estime qu’il s’y trouve environ 25 millions d’amateurs.

L’an dernier, des concerts ayant eu lieu quelques jours avant le duel entre les Chiefs et les Rams avaient contribué aux mauvaises conditions du terrain. Cette année, le plus récent match de soccer au stade Azteca a eu lieu le 2 novembre, permettant aux responsables de s’assurer que le terrain soit en parfait état.

« Le terrain est en très bonne condition, a mentionné Arturo Olivé, le directeur des bureaux de la NFL à Mexico. Il a l’air spectaculaire et nous sommes très heureux du très bon travail qui a été accompli. »

Depuis janvier, la NFL envoie des observateurs à Mexico afin d’éviter une autre débâcle comme celle de 2018 et elle a effectué plusieurs visites au stade pour écrire des rapports de progression.

« Les gens de la NFL ne sont pas venus ici pour juger de ce qui a été fait, mais plutôt de travailler avec l’équipe en place tout en contribuant avec des solutions », a affirmé Olivé.

Le fiasco de novembre dernier a aussi causé des maux de tête pour Televisa, la plus importante entreprise multimédia en Amérique latine, qui est également propriétaire du stade.

Les dirigeants ont engagé l’entreprise World Sports Solutions International, qui préparé les terrains en vue de la Coupe du monde de soccer de 2014, au Brésil, afin de remplacer la surface hybride du stade Azteca par du gazon naturel.

Renato Luis Laurentti, qui est responsable des améliorations, a indiqué cette semaine que le terrain avait été fertilisé et irrigué avec du jus d’orange, des vitamines, des glucides et des protéines. Des images publiées sur les réseaux sociaux par l’entreprise ont montré que l’herbe semblait en parfait état.

Le match de lundi sera le quatrième disputé à Azteca lors d’une saison de la NFL. Le stade a été rénové en 2016 partiellement dans le but d’accueillir la ligue de football. La capacité a été réduite et des vestiaires conçus pour accommoder des équipes de la NFL ont été ajoutés.

Les 49ers de San Francisco ont affronté les Cardinals de l’Arizona au stade Azteca, en 2005, suivi d’un duel entre les Raiders d’Oakland et les Texans de Houston, en 2016, ainsi qu’un autre impliquant les Raiders et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, en 2017. Le stade avait aussi été l’hôte de plusieurs matchs préparatoires.