(Cleveland) La requête en appel de l’ailier défensif étoile Myles Garrett, des Browns de Cleveland, serait entendue en début de semaine, selon une personne informée de la tenue de la rencontre.

Tom Withers
Associated Press

Garrett a été suspendu pour une période indéterminée par la Ligue nationale de football, vendredi, après avoir arraché le casque du quart Mason Rudolph, des Steelers de Pittsburgh, dont il s’est ensuite servi pour lui donner un violent coup sur la tête.

PHOTO KEN BLAZE, USA TODAY SPORTS

Le joueur des Browns Myles Garrett (95) frappe le quart-arrière des Steelers Mason Rudolph (2), avec son casque

L’incident est survenu alors qu’il restait moins de dix secondes à écouler au quatrième quart du match de jeudi, que les Browns ont gagné 21-7.

En vertu des dispositions de la convention collective, l’audition de l’appel doit se faire avant le prochain match des Browns. Ce match aura lieu dimanche prochain, à domicile, contre les Dolphins de Miami.

Les dirigeants de la ligue s’affairent encore à fixer le moment où l’audition aura lieu, selon la source de l’Associated Press. Celle-ci s’est exprimée sous le sceau de la confidentialité à cause du caractère délicat de la situation.

La NFL a suspendu Garrett pour les six derniers matchs du calendrier régulier — et pour les éliminatoires, si les Browns y participent — pour son geste. Dans la foulée de cet incident, le centre Maurkice Pouncey des Steelers (trois matchs) et le plaqueur Larry Ogunjobi des Browns (un match) ont également été suspendus.