(Santa Clara, Californie) Jason Myers a réussi un placement de 42 verges lors des dernières secondes de la prolongation et les Seahawks de Seattle ont vaincu les 49ers de San Francisco 27-24, lundi soir.

La Presse canadienne

Dans un match au cours duquel aucune des deux équipes ne semblait vouloir se sauver avec la victoire, les 49ers (8-1), qui constituaient la seule formation encore invaincue dans la NFL, ont eu l’occasion de l’emporter en prolongation.

Après que Dre Greenlaw eut intercepté une passe du quart des Seahawks Russell Wilson, les 49ers ont stagné à la ligne de 29 adverse. Chase McLaughlin a tenté un botté de précision de 47 verges, mais le ballon est passé à côté des poteaux.

Les Seahawks (8-2) n’ont rien fait qui vaille à leur possession suivante, mais la défensive a stoppé ses adversaires pour redonner le ballon dans les mains de Wilson. Ce dernier a placé son équipe en bonne position grâce à une course de 18 verges qui a mis la table pour le placement victorieux.

Myers a permis à la formation de Seattle de signer une deuxième victoire de suite en prolongation, après celle obtenue la semaine dernière contre les Buccaneers de Tampa Bay. Lors de ce match, Myers avait notamment raté deux placements et un converti d’un point.

Les Seahawks se sont approchés à un demi-match des 49ers et du premier rang de la section Ouest de l’Association Nationale.

Wilson a réussi 24 de ses 34 passes pour des gains aériens de 232 verges et il a ajouté 53 verges au sol. Il a lancé une passe de touché et une interception. À son premier match avec sa nouvelle équipe, le receveur Josh Gordon a saisi deux ballons pour un total de 27 verges.

Le quart des 49ers, Jimmy Garoppolo, a complété 24 de ses 46 passes pour des gains de 248 verges. Il a lui aussi lancé une passe de touché et une interception.

Il y a eu pas moins de six revirements dans cet affrontement, trois de chaque côté, et chacune des équipes a inscrit un touché défensif.